Archives par étiquette : Parent

Ma fille doute que je sois son père

Question de Christophe :

Assistant Maternel à Paris, France

Ma fille doute que je sois son pére biologique.

La mère (malgache) de ma fille a voulu finir son accouchement à Madagascar cela s’est mal passé là-bas sur place. Elle est décédé 10 jours après l’accouchement et j’ai mis 1 mois 1/2 à récupérer ma fille, une amie à elle me l’a amené à l’aéroport. Ma fille extrapole sur le fait que je sois son père, que je n’ai pas de photo de sa mère ce qui est vrai car nous n’avons jamais vécu ensemble. Elle se pollue, ce que je peux comprendre, toute son enfance avec cela. Que faire ? Elle a 9 ans.

Merci par avance.

Continuer la lecture

Papa, apprends-moi à penser

Dans son ouvrage « Cabaret mystique », paru aux Éditions Albin Michel, 2008, Alexandro Jodorowsky répond à sa fille qui lui dit « Papa, apprends-moi à penser… »

Un précieux texte pour nous aider à assimiler les lois de la vie et les faire comprendre simplement.

  • Ce que tu dis des choses est fonction de ton expérience.
  • Tous les concepts que nous employons le sont par comparaison.
  • Toutes les choses se définissent par un « pour moi ».
  • Le semblable n’est pas l’identique.
  • Rien n’est stable, tout change tout le temps.
  • Il est nécessaire d’avoir l’esprit dans le présent.
  • Personne n’est identique à soi-même.
  • Les choses ne peuvent être belles qu’ici.
  • Il faut que tu saches « où tu es » quand tu penses.
  • La vie est toujours imprévisible.

Continuer la lecture

J’ai peur que ma petite fille de 5 ans n’ait été secouée par un décès

Question de Karine :

Je suis maman d’une petite fille de 5 ans et demi, nous avons fait face à un deuil au mois de décembre une arrière grand mère, le jour même de l’annonce j’ai préférée lui dire avec douceur et convictions religieuses, lui expliquant qu’elle était malade et que c’était préférable pour elle, qu’elle ne souffrirait plus. Mais depuis un certain temps elle me pose des questions, est elle vraiment morte ? Je ne veux pas que tu meures maman ? J’ai peur qu’elle est été secouer par ce décès. A part ces questions je ne vois aucun autre trouble, ses dessins sont vivant remplient de couleur. Dois-je m’inquiéter de toutes ces questions ?

Merci pour vos commentaires.

Continuer la lecture

Je réalise que mon fils de 17 ans part à la dérive, que faire ?

Question de Jean-Michel :

Pour se raccrocher aux branches

Sans vouloir abuser de votre disponibilité, j’aurais besoin d’un conseil :

Je viens de découvrir que mon fils Rémi qui vient d’avoir 17 ans travaille beaucoup moins à l’école, n’a plus de projet d’orientation vers un métier pour plus tard, délaisse le vélo et le rugby qui le passionnaient, est dépensier, s’est séparé de sa petite amie dont il estimant la relation sérieuse, passe beaucoup de temps avec des groupes punk ou oisifs pas clairs à boire du pastis, jouer au loto, et fumer des cigarettes qu’on ne trouve pas dans le commerce, et ment de plus en plus. Il n’y a jamais eu problème de tabac ni d’alcool ni du coté de la famille de sa mère ni du coté de la famille de son père.

Il vit la semaine chez sa mère à 15 km dont je suis séparé depuis 2 ans, et je le vois les week-ends et je passe quand il le souhaite. Il a peu de projets partagés avec moi en dehors de son argent de poche et de la conduite accompagnée du permis de conduire. Il dort peu et on a du mal a savoir où et avec qui il passe du temps quand il n’est pas avec un des parents, même équipé d’un téléphone portable, sans qu’on ait une attitude de contrôle strict. Ce n’est pas faute de lui proposer des activités intéressantes et variées sans chercher à imposer un emploi du temps.

Comment faire pour rétablir le contact avec la partie de Rémi qui est le décideur lucide de son avenir ? Quelles erreurs éviter ? Jusque maintenant j’ai toujours privilégié la confiance et l’indépendance, en surestimant peut être sa maturité.

Son état de fragilité actuel me fait penser qu’il n’y aura pas de solution sérieuse en dehors d’un arrêt complet des comportements déstabilisants. Voilà, je n’arrive pas à voir plus loin dans les possibilités d’évolution.

Continuer la lecture

Ma fille de 18 ans veut fuir notre amour, que faire ?

Question de Nathalie :

Artisan à Ajaccio, France.

Bonjour, j’ai 40 ans, je suis mère de 2 enfants une fille de 18 ½ et un fils de 15 ans, et depuis plusieurs mois je ne reconnais plus ma fille, elle a fait la connaissance d’un jeune homme pas très fréquentable (5 ans de prison avec sursis à a peine 19 ans ! et qui continue a faire des petits larcins), bien sur au début je n’avais rien contre, j’ai demandé a faire sa connaissance, et bon je me disais que cela ne durerais pas.

Continuer la lecture

Je m’en veux de ne pas être une bonne mère et déborde de méchanceté, que faire ?

Question d’Estelle :

Mère.

Je tiens tout d’abord à vous remercier pour tout le travail que vous faites sur ce site, c’est formidable, si vous pouvez m’aider j’ai moi aussi de gros soucis de comportements avec ma fille aînée, il m’arrive de vouloir qu’elle disparaisse quand elle fait de simples bêtises, je m’en veux de ne pas être une bonne mère pour elle, pour mes autres enfants je ne sais pas pourquoi mais je ne réagis pas du tout de la même façon, c’est horrible, je lutte contre moi-même pour ne pas qu’elle vive un enfer par ma faute mais parfois je déborde de méchanceté, j’ai de gros soucis par ailleurs avec mon enfance, mon père ne m’a jamais laissé vivre il me battait et me manipulait psychologiquement jusqu’à ce que je parte de la maison à 20 ans pour me marier parce que j’étais enceinte, la situation est figée nous faisons comme si de rien n’était mais j’ai envie de couper les ponts pour enfin pouvoir repartir à zéro, je n’ose pas, j’ai peur de me retrouver toute seule. Mon mari est un trésor mais malheureusement nous ne sommes pas heureux. Mon attitude et mon stress surtout vis à vis de la grande gâche tout. Je n’apprécie même plus un ciel bleu. Je vous demande de bien vouloir m’aider surtout pour ma fille aînée, je veux qu’elle puisse s’épanouir à sa façon, et j’aimerais pourvoir l’aider à cela et pas l’inverse. Merci beaucoup.

Continuer la lecture

Comment puis-je aider ma fille qui refuse d’être aidée ?

Question de : Lucette

Profession : Mère

Ma fille de 20 ans a vécu un événement très traumatisant au mois de juillet. Elle a rencontré son ex avec lequel elle était séparée depuis 4 mois, il avait une relation disons amicale mais cette journée là, il a piqué une crise extrême de jalousie et il l’a attaquée, il l’a frappée un peu partout et il y a eu de l’agression verbale aussi, elle a réussi a s’enfuir. Depuis elle n’est plus la même, elle a commencé a s’enfuir de la maison par la fenêtre, à boire, à être boulimique, elle n’est pas capable de fonctionner, elle ne paie plus ses facture etc. Elle ne peut plus travailler, ni aller à l’école. Elle est constamment en conflit avec nous et dernièrement elle a décidé que la solution est de déménager. Ne pouvant pas l’empêcher puisqu’elle est « adulte », nous allons l’aider comme on peut mais elle refuse d’aller consulter.

Que pouvons nous faire ?

Continuer la lecture

Éduquer ou dresser ?

« L’éducation, c’est une vision d’ensemble, ce n’est pas juste de permettre ou de ne pas permettre. Il s’agit de guider un enfant, de l’aider à se structurer. »

Arnaud Desjardins.

  • Pourquoi mon petit garçon accepte mal la critique ?
  • La sensibilité de mon enfant est-elle normale ?
  • Les deux secrets alliés de l’amour.
  • Faut-il agir « pour le bien » de son enfant ?
  • Pourquoi nous sommes-nous « endurcis » ?
  • D’où vient le sentiment que l’enfant a de lui-même ?
  • Pourquoi mon enfant a-t-il le besoin d’être sécurisé ?
  • Que faire pour qu’il reprenne confiance en lui ?

Continuer la lecture

Le courage d’éduquer

« L’éducation consciente consiste précisément à cultiver la résonance avec ce qui est. »

« Une relation grandit dans le jeu mutuel des renonciations et des consentements. »

Lee Lozowick.

Avant propos :

Dans un contexte général de manque de repères et de doutes, il est un livre rare et lumineux, un livre qui « nous travaille intérieurement, au coeur même de notre existence quotidienne et dans tous ses aspects ».

S’il vous est arrivé – à vous parents – de vous dire qu’il n’était pas question pour vous d’élever vos enfants comme vous ont élevé vos parents (à moins qu’ils n’aient été doux compatissants et remplis d’amour pour vous), ce livre est le vôtre.

Comme l’exprime Purma Steinitz dans la préface : « Vous ne trouverez nulle part ailleurs une bonne partie des choses que contient ce livre. C’est une combinaison de nombreuses années d’expériences pratiques de l’auteur avec ses propres enfants ajoutées à la supervision de milliers de parents et de leurs enfants. Il s’agit là de l’expression limpide de plusieurs siècles de connaissances venues des grandes traditions de sagesse du monde. Ce livre est tout entier consacré aux enfants, au fait d’être parent, et exprimé avec un langage que nous pouvons comprendre. »

Les 12 chapitres du livre « LE COURAGE D’EDUQUER » :

  1. Contexte pour une éducation consciente.
  2. Un bon départ (Conception, grossesse, naissance et allaitement).
  3. Assez, jamais assez (L’amour, affection et l’attention).
  4. L’innocence.
  5. Tout comme nous (Les modèles).
  6. Savoir fixer les limites (Le défi des limites responsables).
  7. La violence envers les enfants (Tolérance zéro).
  8. Dire la vérité (La parole et l’honnêteté).
  9. Une éducation pour la vie.
  10. Les jeux d’enfants (Les émotions, la gestion de l’énergie, les disputes).
  11. Le corps et l’âme (Nourriture, santé, sexe et Dieu).
  12. Pratique spirituelle pour les parents.

Continuer la lecture