Jouer avec le hasard en tirant une pensée pour soi

« Un coup de dés jamais n’abolira le hasard. »

Stéphane Mallarmé.

Vous avez souhaité jouer avec le hasard (sur plus de 600 pensées pertinentes d’écrivains, penseurs, philosophes, poètes, psychologues, et proverbes d’origines diverses), pour découvrir votre pensée d’aujourd’hui et alimenter votre réflexion de ce jour, de cette semaine ou répondre à la question particulière que vous vous posez, la voici :

Aimer quelqu’un, c’est lui donner de l’importance à ses propres yeux, l’aider à croire en lui-même.

— Victor Hugo

——————

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *