Tous les articles à télécharger

MES ARTICLES SONT GRATUITS À LA LECTURE, SI VOUS SOUHAITEZ LES TÉLÉCHARGER ET LES IMPRIMER, VOUS LES TROUVEREZ TOUS SUR CETTE PAGE EN PDF 

1. SUR LA CONNAISSANCE DE SOI :

 

Réflexion sur notre prétention. Le paquet de biscuits. Le couple.

S'ouvrir à l'horreur vécue pour la digérer c'est en diminuer l'impact.

La violence psychologique, c’est de la violence tout court !

Peuvent-ils être des obstacles à la relation thérapeutique ?

Apprendre à le reconnaitre en soi pour arrêter de lui obéir.

À propos de l’abus, des abuseurs et des abusés.

Qu'est-ce que la peur ? Les deux sortes de peur.

Apprendre à voir les choses telles qu'elles sont.

Pratique émotionnelle. Vivre sans son monde.

Vouloir pardonner est souvent un déni de maltraitance. Se rencontrer c'est rencontrer ce que l'on a dû subir.

L'origine de la violence. Rester fidèle à ce qu'on a vécu plutôt que de le nier.

Observation d'une interprétation.

Le véritable amour aime, il ne culpabilise pas.

Pourquoi donner son assentiment à l'autre quand il nous piège ?

Arrêter de se mettre la pression. Peu-être n'avons-nous plus besoin de notre carapace ?

De quoi s'agit-il ? Que pouvons-nous en attendre ?

À propos de la perte, de la mort et de l’irrémédiable.

Vivre ou subir ? Ne plus être la victime de la vie.

Ne pas forcer, comprendre et aimer pour se réconcilier avec soi.

Agir c'est prendre le risque de ne pas obtenir ce que l'on veut. Alors comment faire ?

Être cohérent avec sa colère. L'amour et la cruauté s'excluent mutuellement.

Prendre conscience de son schéma principal et le remettre en cause.

Nos émotions deviennent dangereuses pour nous quand nous les refusons.

Ni défoulement ni refoulement : la gestion de ses émotions et les bienfaits de la cohérence cardiaque.

Devenir qui on est. 7 points pour sortir de l'emprise de son enfance.

Comment s'y prendre pour faire confiance à un thérapeute les yeux ouverts ?

Ecouter les messages de son inconscient.

Un accompagnement à la connaissance de soi.

Début d'une auto psychothérapie.

La culpabilité est un frein à notre changement. Comment prendre soin de soi ?

L'importance de la relation au thérapeute.

Sommes-nous volontairement méchants ? Nous sommes aveugles à nos blessures.

Les 6 principaux obstacles et les 4 tâches à accomplir. Comment soutenir ?

Une approche positive de la réalité pour ne plus tricher avec soi-même.

La révolte interdite où comment ne plus avoir besoin d'être gentil pour aimer ?

 

2. SUR LA RELATION AUX ENFANTS :

 

S'ouvrir à sa souffrance pour dépasser sa culpabilité.

À propos du mensonge et du goût de la vérité dans l’éducation.

Comment se déséduquer pour respecter son enfant tel qu’il est ?

Etre en paix avec soi-même pour parler à son enfant.

Ne pas prendre ses peurs à soi pour leurs peurs à eux.

Tenter de persuader son enfant que ce qu'il ressent est faux est toujours maladroit. Alors comment s'y prendre ?

Dire à son enfant qu'on s'est trompé n'est pas une erreur.

Un parent aidant permet à son enfant de ressentir ce qu'il ressent.

Comment rétablir le contact ? Comment s'y prendre pour qu'il se sente aimé ?

Comment rencontrer la souffrance de son adolescent ? Comment lui parler ?

Une professeure passionnée parle de la relation aux élèves et de l'art de leur donner l'amour de la littérature.

Comment le devenir ? Eléments pratiques. Quel est le but d'une éducation réussie ?

Faut-il rester soumis à ceux qui ne nous respectent pas ? Être attentif à la toxicité de ses parents.

L'incohérence de nos enfants doit-elle nous empêcher de les aimer ?

Apprendre à gérer la part d'ombre de son enfant.

Vous avez tout essayé ? Lisez cet article.

Aux parents désemparés qui ont peur que leur enfant ne réussisse pas.

L'enfant renonce toujours à ses besoins au profit de ceux de ses parents.

Comprendre les causes de l'agressivité des parents et ses conséquences sur l'apprentissage de l'enfant. Et la punition ?  

Quelques attitudes de base pour ne pas trop les inquiéter.

Éduquer c'est aider l'enfant à se structurer.

 

3. SUR LA RELATION D’AIDE :

 

Décider pour soi-même. Un plaidoyer pour la personne hospitalisée.

Comment s’y prendre avec une personne victime d’un traumatisme ?

Illustration pratique de gestion du désespoir de l'autre.

Le passage de l'inhumation à la crémation nous fait changer de repère symbolique.

Accueillir les croyances de l'aidé pour pouvoir les remettre en cause.

Apprendre à reconnaitre sa subjectivité pour s'en prémunir.

Dire à l'autre ce qu'il peut écouter et non pas ce qu'on a envie de lui dire.

Comment se blinder empêche de se sentir humainement à la hauteur.

Ecouter ses propres besoins et respecter ses sentiments.

Il n'est pas possible d'aider quelqu'un qui ne veut pas s'aider lui-même.

Ne pas savoir s'y prendre avec ses collaborateurs induit la maltraitance.

Apprendre à respecter sa limite, c'est respecter sa capacité à donner.

Nous n'accueillons que conditionnellement les émotions des autres parce que nous les désapprouvons chez nous.

Etre d'accord pour qu'un aidé dise ce qu'il dit, ce n'est pas être d'accord avec lui.

Se comprendre sans se juger permet de comprendre l'aidé sans le juger.

Comment se laisser émouvoir par le vécu de l'autre sans se perdre ?

Douceurs et violences ordinaires en EHPAD et en long séjour. Mettre la vie au coeur de la souffrance.

Trouver le juste équilibre entre soi et l'autre.

Que peut-il bien s'y dire ? Quelle est son utilité ?

La confusion de l'aidant. Un groupe de parole pour quels besoins ? Les règles du groupe.

Comment aider les aidants ? Les 7 besoins essentiels du soignant. Nous avons besoin d'eux.

Mémo pour garder une relation positive avec l'aidé.

Réflexions avec de nombreux exemples sur nos attitudes de réponse en relation d'aide.

Quelles sont mes motivations ? Le droit de douter. Être à l'écoute de soi pour aider.

Est-ce juste de les considérer comme des légumes ?

Les attitudes générées par la peur du conflit. Devenir plus lucide et conscient pour trouver la réponse appropriée.

Faut-il apprendre à mettre de la distance dans la relation d'aide ?

La loi, des définitions, des objections, la position des religions.

Outil pour aider les personnes âgées avec de nombreux exemples pratiques. Maladresses. Réponses et reformulations. Comment s'y prendre ?

Nouvelle traduction libre. De quoi avez-vous peur ? C'est moi qui meurt !

 

4. SUR LES RELATIONS AMOUREUSES :

 

Réflexion sur notre prétention. Le paquet de biscuits. Le couple.

Comprendre l'autre aide à ne pas se sentir blessé par lui.

Assumer ses désirs en agissant dans le sens de ce qui est bon pour soi.

C'est le propre d'un enfant de ne pas savoir ce qu'il veut vraiment.

En amour, la patience doit être librement consentie.

L'amour n'est pas la fascination... qui parle de nos manques.

Il n'est pas possible d'aider quelqu'un qui ne veut pas s'aider lui-même.

Regarder ses blessures avec lucidité et ne pas confondre l'amour avec l'attachement.

Peut-on s'attendre à être compris dans le couple ?

5. LES TEXTES ET HISTOIRES :

 

Voir qu'on est divisé pour apprendre à se réunifier.

Comment s'y prendre pour arrêter de souffrir inutilement ?

Comment le mental s’y prend-il pour créer la maladie ?

Et si nous étions tous reliés ? Prendre conscience du bien commun.

Réflexion sur le mystère et l'implacabilité de l'inéluctable et de la mort.

 

6. DIAPORAMAS ET VIDÉOS :

 

Diapo : Qu'est-ce que l'émotion ? Peut-on la contrôler ? Comment s'y prendre ?

Texte : Je suis unique.

Diapo : Quel est le critère du besoin d'aide ?

Diapo : Envisager le monde autrement.

Diapo : Découvrir que les notions de bien et de mal sont relatives...

7. LES TESTS ET QUIZZ :

 

De quoi sommes nous réellement coupables ?

Apprendre à aider sans se perdre.

Comprendre les mécanismes de nos stress c'est apprendre à les gérer.

Découvrir que le conflit n'est pas la violence.

Comprendre le triangle dramatique Sauveur / Victime / Persécuteur. Test : êtes- vous dans le triangle SVP ?

La relation que nous avons avec nos parents est à l'origine de nos comportements destructeurs.

 

8. LES RÉFLEXIONS DE LA SEMAINE :

 

Les autres peuvent-ils nous comprendre ?

Nous ne voyons pas les choses telles qu'elles sont.

Nous sommes ignorants.

Mettre en doute ses opinions.

Etudier nos réactions à ce qui est.

Tout est différent, rien n'est identique.

Rester à sa place.

Rencontrer l'enfant pour sortir de sa prison.

Inclure plutôt qu'exclure.

De l'indignation comme obstacle.

Le coeur - lui - ne vieillit pas.

De l'inconscience totale à l'autonomie.

Il est légitime de se défendre.

Se servir de l'irritation pour se connaitre.

Se regarder en face pour pouvoir vivre ensemble.

L'idéalisation de la mort.

Le monde est ordre incarné.

Prendre le risque de sa mauvaise conscience.

Oser juger ce que l'on a dû subir.

Nous ne parlons que de nous-mêmes.

La mauvaise conscience nous empêche de nous excuser.

S'observer soi-même sans se juger.

Notre confusion avec nous-même nous empêche de comprendre l'autre.

Éduquer c'est être habile avec son enfant.

Penser à l'autre avant de le conseiller.

Comprendre comment on souffre c'est prendre soin de soi.

Et si la pédagogie n'était pas pédagogue ?

Aimer est différent d'avoir besoin d'être aimé.

Tout prendre pour être heureux.

Apprendre à aimer la bête.

Voir les inconséquences.

C'est notre mémoire qui nous fait souffrir et nous aliène.

Ne pas dire à l'autre ce qu'on croit qu'il a envie d'entendre.

Nous sommes responsables de nos croyances.

La culture du sacrifice ne nous aide pas à aimer.

Oser son expérience.

Vivre les changements incessants de l'existence.

La culpabilité comme émotion égoïste.

Devons-nous adhérer à nos pensées.

Ne pas céder à l'attraction de l'exceptionnel.

Se laisser toucher pour partager.

La nature de la cruauté.

Nos intentions ne sont pas seules à l'origine de nos actions.

La fidélité à soi-même n'est pas l'égoïsme.

Qu'est-ce que je fais de ce qui m'arrive ?

Travailler à la vision objective de la situation.

Découvrir qui a le problème.

Oser devenir plus tendre.

Ne pas faire plutôt que faire.

Être celui qu'on est.

Sortir de la mécanicité.

 

9. LES FICHES PRATIQUES :

 

Méthode concrète pour apprendre à écouter.

Savoir s'y prendre pour réaliser ce qu'on veut.

Un exercice simple et accessible à pratiquer en toute circonstance.

Protocole précis de 8 points pour désamorcer la crise et retrouver l'équilibre.

Réflexions pratiques et histoires de l'éternelle sagesse.

Se respecter pour respecter les autres.

10 clauses pour s'aider à ne pas manipuler et à respecter la relation.

...avec pour objectif de lui permettre d’entendre et d’accepter cette critique.

 

10. LES MOTS-CLICS :