Archives par étiquette : Parents

La confiance en soi pour gérer la relation à ses proches

ÉCOUTEZ : La confiance en soi pour gérer la relation à ses proches(© RENAUD PERRONNET - Téléchargement du podcast en bas de page)


Devenir libre de sa famille et de ses amis

« Notre véritable nature n’est pas un idéal auquel nous devons aspirer. C’est la personne que nous sommes maintenant et c’est ce avec quoi nous pouvons entrer en amitié et célébrer. »

Pema Chödrön (Moniale bouddhiste)

Tout le monde s’accorde pour dire qu’il est nécessaire d’avoir confiance en soi, comme si cela était facile, comme si nous n’avions qu’à aller pêcher cette confiance au fond de nous-même, comme si elle était là, tapie dans l’ombre, à attendre que nous nous intéressions à elle.

Or la confiance en soi-même n’est pas innée, il n’est donc possible de la trouver en soi-même que si elle y a été déposée. Si personne ne nous a donné l’opportunité de cultiver notre confiance en nous-même, il nous sera certainement très difficile, voire impossible de la ressentir.

Continuer la lecture

Mauvaise conscience parentale

Pour aller plus loin et sortir de sa mauvaise conscience, vous pouvez lire  :

Téléchargez gratuitement ce post et envoyez-le à vos amis et sur les réseaux sociaux :


Compteur de lectures à la date d’aujourd’hui :

332 vues


 

Colère et refoulement dans l’éducation

ÉCOUTEZ : Colère et refoulement dans l'éducation(© RENAUD PERRONNET - Téléchargement du podcast en bas de page)


« L’amour et la cruauté s’excluent mutuellement. On ne gifle pas par amour, on gifle parce que dans une situation similaire, alors qu’on était sans défense, on a soi-même été giflé et contraint à considérer cela comme un témoignage d’amour.

Alice Miller

L’autre jour, une lectrice m’a écrit que sa fille de 11 ans l’avait frappée et qu’en réaction elle s’était mise violemment en colère. Après coup elle a eu peur d’avoir traumatisé son enfant. Elle en a conclu que l’expression de sa colère n’était certainement pas une bonne chose, en même temps qu’elle s’interrogeait sur sa capacité à être capable de faire autrement.

On définit habituellement la colère comme un violent mécontentement accompagné d’agressivité à la fois physique et psychique. On parle aussi volontiers de colère aveugle, blanche, noire ou bleue mais aussi de colère rentrée, contenue, froide ou même folle et furieuse. C’est dire à quel point on utilise un seul et même mot pour désigner un comportement émotionnel dont l’expression peut considérablement varier quant à son intensité.

Continuer la lecture

Comment s’y prendre pour changer sa vieille mère ?

Question posée par Simon :

Ma mère veut tout contrôler. Son mari, l’intendance, sa famille, l’argent… Elle a toujours raison et sait tout sur tout. Elle est hypocondriaque, souvent malade et fait régulièrement des analyses médicales. La seule fois où elle a réellement été confrontée à elle-même en psychothérapie, elle a changé de thérapeute. Je l’aime mais elle est difficile à vivre. Elle a 78 ans.

Comment l’aider à évoluer ?

Mes pistes de réponse1 :

Je vous invite à investiguer l’hypothèse que si votre vieille mère vous épuise, ce n’est pas parce qu’elle veut tout contrôler, mais plutôt parce que vous lui résistez en pensant que si vous ne lui résistez pas vous allez vous faire dévorer par elle.

Que ce sont donc vos propres craintes, et vos besoins d’avoir raison face à elle qui vous font gaspiller beaucoup d’énergie et sont à l’origine de votre façon de la trouver difficile à vivre..

Continuer la lecture

Ma fille de 16 ans est une ingrate !

Question posée par Peggy :

Ma fille de 16 ans est une ingrate, elle dit qu’elle ne ressent aucun lien avec nous malgré qu’on soit là pour elle toujours.

Mes pistes de réponse :

Il est des formes de repli sur soi, avec refus de la réalité et de la communication avec autrui qui contraignent des êtres à ne ressentir aucun lien avec leurs proches. Je me dois donc de commencer par préciser que – puisque je ne vous connais pas – je vous réponds en excluant a priori tout trouble schizophrénique ou en particulier autistique chez votre fille de 16 ans.

Votre observation est intéressante parce qu’elle ressemble à un enfermement et qu’il serait dommageable pour vous comme pour votre enfant de vous laisser prendre au piège de cet enfermement.
Mais je m’explique…

Continuer la lecture

Quoi se dire pour supporter la mort de ses parents et devenir capable de ne plus les voir ?

Question posée par Jean-Pierre.

C’est vrai que la mort – parce qu’elle est irrémédiable – parait le plus souvent inhumaine à celle ou à celui qui vit dans la peur de la perte de l’autre.

Ainsi, à force de nous laisser conseiller par notre peur, nous pouvons nous laisser enfermer dans une solitude glacée et mortifère.

Continuer la lecture

Pourquoi valider le mépris ?

Cette réflexion vous intéresse, pour aller plus loin, lisez :

Téléchargez gratuitement ce post et envoyez-le à vos amis et sur les réseaux sociaux :


Compteur de lectures à la date d’aujourd’hui :

522 vues