Archives par étiquette : Confiance en soi

La confiance en soi pour gérer la relation à ses proches

ÉCOUTEZ : S'éveiller à sa propre dignité(© RENAUD PERRONNET - Téléchargement du podcast en bas de page)


Devenir libre de sa famille et de ses amis

« Notre véritable nature n’est pas un idéal auquel nous devons aspirer. C’est la personne que nous sommes maintenant et c’est ce avec quoi nous pouvons entrer en amitié et célébrer. »

Pema Chödrön (Moniale bouddhiste)

Tout le monde s’accorde pour dire qu’il est nécessaire d’avoir confiance en soi, comme si cela était facile, comme si nous n’avions qu’à aller pêcher cette confiance au fond de nous-même, comme si elle était là, tapie dans l’ombre, à attendre que nous nous intéressions à elle.

Or la confiance en soi-même n’est pas innée, il n’est donc possible de la trouver en soi-même que si elle y a été déposée. Si personne ne nous a donné l’opportunité de cultiver notre confiance en nous-même, il nous sera certainement très difficile, voire impossible de la ressentir.

Continuer la lecture

Je me sens transparente en public, déconnectée, invisible, pourquoi ?

(Qui suis-je ?)

Question (anonyme) :

Je me sens transparente en public, déconnectée, invisible, pourquoi ?

Mes pistes de réponse :

Si – par exemple – un être humain se trouve beau ou laid, c’est parce qu’en contemplant son image, il l’a interprétée à travers les critères esthétiques de la société dans laquelle il vit. Il s’est appliqué ces critères à lui-même et a conclu : « je suis beau ou laid », exprimant par là même ce que l’on nomme communément son goût.
Le goût d’un être humain est, le plus souvent (dans la dépendance ou la contre-dépendance), celui de sa mère, de son père, de sa famille, de sa culture, celui des personnes avec lesquelles il a été mis en contact au début de sa vie.
Nous avons tous commencé notre vie en admettant à propos de nous-mêmes et des autres (sans preuve ni vérification), des critères « extérieurs » à nous-mêmes, nous avons tous été – plus ou moins – (mais plutôt plus que moins), modelés par les critères de notre entourage.

Continuer la lecture

Dignité

Cette réflexion vous intéresse, pour aller plus loin et découvrir ce que veut dire aimer, découvrir ce qu’est le sens de notre valeur et de notre dignité, lisez :

Téléchargez gratuitement ce post et envoyez-le à vos amis et sur les réseaux sociaux :


Compteur de lectures à la date d’aujourd’hui :

477 vues

 

A propos de la rivalité amoureuse.

Qui juge se dénonce, qui accuse se défend, qui médit se raconte.

Dicton.

« C’est toujours celui qui le dit qui y est »

Parole d’enfant.

Question de Rose  Dahlia :

Je vous envoie ce mail afin que vous m’aidiez à me déterminer et à trouver le discernement pour avancer.

Une « bonne » copine avec laquelle j’étais assez confidente s’est séparée de son copain et passe maintenant beaucoup de son temps avec un ami qui me plaisait bien et dont je lui avais parlé. Je me suis sentie trahie, elle a vu que je mettais de la distance et donc suite à cela, nous avons eu une discussion claire où je lui expliquai que je n’avais pas apprécié son attitude vis-à-vis de moi, elle pour sa part m’a dit que ce garçon n’était qu’un copain pour elle , qu’elle le trouvait sympa mais seulement en tant que copain.

Suite à cette conversation, les choses ont semblé rentrer dans l’ordre jusqu’à ce que je me rende à nouveau compte qu’elle passait beaucoup de son temps à communiquer avec ce garçon via internet, et que finalement lors d’une sortie il passait beaucoup plus de son temps avec elle.

J’ai le sentiment de leur servir de faire-valoir.

Donc en ce moment, je suis entrain de recréer de la distance pour tenter d’y voir plus clair dans mon fonctionnement.

Comment avancer en trouvant en moi suffisamment de sécurité intérieure pour ne pas tomber dans ce cas de figure ?

Pouvez-vous m’éclairer ?

Merci à vous. Continuer la lecture