Continuer à voir un ex empêche-t-il de faire le deuil de l’amour passé ?

Question de Valentine :

Enseignante

Je suis tombée sur votre article sur le deuil*, alors que je cherchais sur Internet des éléments pour m’aider à faire le deuil de mon premier amour. J’ai 31 ans, nous avons rompu quand j’en avais 22, après 6 ans de relation amoureuse. La douleur s’est ravivée récemment quand, après deux ans de silence radio, il a demandé à me voir pour m’annoncer qu’il allait avoir un enfant, et me demander que notre relation puisse se développer en amitié. L’histoire est donc ancienne, mais la douleur parfois encore vive, et je m’interrogeais sur ma capacité à tourner la page sereinement.

Même si je suis un peu hors sujet, je me permets de vous écrire d’abord pour vous féliciter pour l’intelligence de votre texte, ensuite pour vous exprimer le réconfort qu’il m’a apporté, et enfin, pour vous soumettre une petite question.

J’ai été particulièrement interpellée par la distinction que vous faites en préalable entre l’amour et l’amour-attachement. Je pense que méditer là-dessus m’aidera à faire la part des choses entre les beaux moments qu’on a eu ensemble et le sentiment bienveillant (faut-il parler d’amour ?) que je lui porte encore, et cette incommensurable blessure et déception que je porte en moi depuis la rupture durant laquelle il s’est comporté avec moi comme un lâche. Ce dernier épisode, celui de la rupture, me procure un sentiment d’abandon (amour-attachement), mais heureusement aussi, un profond mépris qui suffit à me vacciner contre toute nostalgie de cette relation.

Pour la suite de cet article, je n’ai pas vraiment pu me reconnaître… En effet – je dirais presque « malheureusement » – mon ex n’est pas mort, et je suis devant le dilemme de choisir de continuer à le voir ou ne plus le voir. C’est précisément ma question. Continuer à voir un ex empêche-t-il de faire le deuil de l’amour passé ? Ne vaut-il pas mieux tout simplement renoncer à la personne aimée, faire comme si elle était morte ? Quelle différence feriez-vous entre le deuil d’une personne décédée et le deuil d’un amour parti ? Ne voudriez-vous pas écrire quelque chose là-dessus ? Je suis partagée entre la colère que j’ai vécue lors de la rupture, la tristesse d’avoir perdu un ami, la blessure narcissique de n’avoir plus été aimée par amour, l’indifférence par rapport à cet vieille icône ressurgie du passé à laquelle j’ai trop pensé et dont le souvenir parfois me fatigue… Toutes ces étapes que l’on décrit habituellement dans le deuil, j’ai l’impression que je les ressens simultanément. Je suis partagée entre le désir de dépassionner mes sentiments vis-à-vis de cet homme qui effectivement pourrait être un bon ami sans être amant, et la peur d’être manipulée dans une relation dans laquelle je ne maîtrise rien…

Merci d’avance de votre réponse. Et merci pour ce site, que je vais prendre le temps d’explorer.

*Il s’agit de « Le travail de deuil »

Ma réponse :

Vous l’avez rencontré à 16 ans, vous avez rompu à 22 ans. 9 années se sont écoulées et depuis 2 ans maintenant – après 7 ans de silence – il vous sollicite à nouveau…

Il est intéressant de constater que votre ancien amour a souhaité renouer amicalement avec vous au moment où il a eu un enfant. La relation qu’il souhaite avoir avec vous tient compte de ses besoins à lui, elle semble nullement tenir compte de la nature de la relation passée (et douloureuse) que vous avez eu avec lui. Focalisé sur son besoin, il n’a vraisemblablement pas envisagé que sa demande puisse raviver une blessure ancienne chez vous.

De votre côté, n’ayant pas fait votre deuil de cette relation passée, vous êtes divisée entre l’opportunité qui vous est offerte d’avoir les « miettes » d’une relation amicale, et le désir de réinvestir dans une relation amicale incapable d’assouvir votre besoin qui trouve l’origine de sa dynamique dans un passé non apaisé.

Bien sûr, c’est de vivre dans le passé qui nous rend incapables de pouvoir apprécier le présent à sa juste mesure. Comment ne plus vivre avec un passé pesant dans le cœur ? En osant, dans la fidélité à soi-même, s’ouvrir à toutes les étapes du deuil qui mènent à l’acceptation donc à la paix.

Faire, là encore, la distinction entre l’amour et l’amour-attachement peut vous y aider. L’un donne et libère, l’autre veut prendre et aliène.

Pourquoi répondriez-vous favorablement à sa demande d’amitié ? Serait-ce par amour ou par nostalgie du passé ? Que pouvez-vous attendre aujourd’hui de cette relation ? Que pourriez-vous lui donner ? Quel amour seriez-vous vraiment capable de lui donner, en toute lucidité avec vous-même ? Donc que pourriez-vous lui donner qui ne serait pas conditionné par votre besoin d’être encore aimée par lui (besoin qui n’exclut en rien votre ressentiment) ? Etes-vous capable de voir la réalité en face ? N’a-t-il pas fait un enfant à une autre femme ? Comment vous voit-il donc ? Etes-vous tenue de vous résigner au rôle qu’il souhaiterait vous voir jouer auprès de lui ? En fait que voulez-vous obtenir de cette relation amoureuse qui n’est plus ? Ne seriez-vous pas entrain de confondre (dans le trouble qui vous a amené à m’écrire) ce qui est avec ce qui a été ?

S’engager à aimer, c’est prendre le risque de l’autre donc devoir être « beau joueur » si par hasard l’autre ne reste pas fidèle à ce qu’il a été, parce qu’on ne veut pas souffrir éternellement. Dans un tel contexte, certains êtres pourront – parce qu’ils n’ont pas accepté la fin d’une relation qui a vécu – tenter de s’accrocher désespérément à des restes. C’est ainsi qu’ils deviendront incapables (parce que non disponibles) de saisir leur chance dans une nouvelle relation vivante et sacrifieront leur vie présente sur l’autel d’un passé fantasmé parce que mort.

Je comprends bien ce que je prends chez vous comme un cri d’une souffrance non apaisée : « malheureusement – mon ex n’est pas mort ». S’il n’était plus de ce monde , paradoxalement, cela vous permettrait de ne plus avoir besoin de choisir votre attitude en réponse à sa sollicitation. Cela vous permettrait de faire l’économie de vous-même. C’est certainement la raison pour laquelle il est plus facile aux personnes de faire leur deuil quand elles ont vu le corps du mort. Un amour qui n’est plus partagé n’a pas de « corps mort » à constater et c’est ce qui laisse la place aux fantasmes de notre toute puissance (puisqu’il est toujours en vie j’ai toujours l’espoir de la possible reconquête.) Pourquoi est-ce si difficile pour vous de choisir ? Parce que vous êtes dans la nostalgie de ce qui n’est plus. Le deuil de la relation serait fait, le choix quel qu’il soit, ne vous poserait pas problème, il serait facile pour vous d’y répondre, positivement ou négativement.

Vous avez la lucidité de constater que dans cette relation vous ne « maîtrisez rien », ce qui est vrai puisque vous en restez dépendante dans votre besoin que l’autre ne soit pas comme il est. Alors que faire ? Vous me posez la question : « continuer à voir un ex empêche-t-il de faire le deuil de l’amour passé ? » Pourquoi voudriez-vous continuer de le voir ? Si nous accédons à la demande d’autrui, c’est toujours parce que nous y trouvons un avantage. Que voulez-vous ? Quel avantage trouver en essayant de faire perdurer quelque chose qui n’est plus ? Ne serait-ce pas, coûte que coûte, tenter de maintenir une relation sur la base d’un déni de réalité ? Que pourriez-vous en attendre ? Vous racontez-vous que vous voulez créer une relation nouvelle ? En êtes-vous capable ? Est-il possible de créer une relation nouvelle sur la base de la dépendance ?

Répondre à ces questions peut-être pour vous douloureux, mais souvenez-vous que faire son deuil c’est « traverser » sa douleur, l’assumer et non pas la cacher en se racontant des histoires à soi-même.

Vous dites porter en vous, une « incommensurable blessure et déception. » Je ne suis donc pas aussi certain que vous le dites, que vous soyez « vaccinée contre toute nostalgie de cette relation », s’il y a déception, il y a demande, ne préjugez pas de votre avancement sur votre propre parcours puisque votre parcours n’est pas achevé.

Ne serait-il pas intéressant pour vous d’aller voir dans une direction que vous ne semblez pas avoir explorée ? Chacun de nous avons plus ou moins de difficultés avec l’impermanence des êtres et des choses. Nous oublions bien vite la dualité des choses, nous oublions que « donner la vie, c’est donner la mort », qu’une porte d’entrée est aussi une porte de sortie et qu’entrer en relation avec un être c’est aussi – un jour – devoir perdre, d’une manière ou d’une autre, cet être. (La relation – elle – est éternelle, comme l’amour puisqu’elle est portée par le cœur.)

Donc je vous invite à vous questionner : « qu’est-ce qui dans mon histoire personnelle m’aurait tant blessé, qu’aujourd’hui encore cela m’empêcherait de me résoudre à l’inéluctable ? » Etes-vous toujours cette jeune fille de 16 ans qui est tombée amoureuse ? Cette jeune femme de 22 ans qui vit la rupture ? Pourquoi continueriez-vous ce bras de fer contre l’évidence ? Qu’est-ce qui maintient votre regard tourné vers le passé ? Qu’est-ce qui à l’intérieur de vous, vous interdit toujours de faire ce deuil ? Quel est cet idéal que vous voulez maintenir au prix (si élevé) de votre propre souffrance et qui vous ferait vouloir maintenir à tout prix une relation pourtant, selon vos propres termes, « déçue par un lâche » ?

C’est à mon sens dans cette direction que vous pouvez aller voir si vous avez le désir d’avancer dans le deuil encore à faire de cet amour déçu. C’est cela qui vous aidera, sans doute, à mettre de l’ordre dans ce que vous avez déjà identifié en vous comme contenant à la fois de la colère, de la tristesse, une blessure narcissique et la naissance d’une certaine indifférence.

© 2007 Renaud PERRONNET Tous droits réservés.

————–

Moyennant une modeste participation aux frais de ce site, vous pouvez télécharger l’intégralité de cet article (5 pages) au format PDF, en cliquant sur ce bouton : 

—————-

Pour aller plus loin, vous pouvez télécharger la fiche pratique inédite :


 

CLIQUEZ ICI POUR VOUS ABONNER AUX COMMENTAIRES DE CET ARTICLE
Abonnement pour
guest
368 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sean
Sean
9 septembre 2013 12:43

Bonjour Après avoir parcouru en détails votre site, et vos réponses complètes. Je me permets de laisser mon commentaire et ma situation. Au bout de 2 ans 1/2 dont 3 mois de vie commune, on a pris la décision de mettre fin à notre couple, parce que apparemment, elle et moi, ne voyions que les défauts de l’un et l’autre… Mais assez rapidement, je me rends compte du vide que ça me laisse, j’ai personne avec qui parler, je m’entends pas avec ma mère. Elle a 18 ans, j’en ai 24, peu après, que ce soit finis (1 semaine), j’ai… Lire la suite »

Sean
Sean
Répondre à  Renaud Perronnet
10 septembre 2013 08:20

Et dire quoi exactement ?
Que je l’aime encore, que je suis entrain de changer, ça fait un peu, genre ” j’ai changer, reviens…” .
Qu’on s’est disputer a cause de broutilles ? Oui, ça je le sais , parce que moi ,j’ai pu identifier nos problèmes de couple, et personnels (d’ou moins je le pense) .

Bon admettons que je la vois, je dis quoi, et surtout comment ?
Car a ce stade, une mauvaise parole , et elle est partie pour toujours… et c’est ça ma peur…
On a été notre premier amour mutuel…

Sean
Sean
Répondre à  Renaud Perronnet
10 septembre 2013 10:18

Ce n’est pas trop tôt, 1mois après ?
Je comprend bien que dans la vie, il faut prendre des risques, c’est juste que mentalement, c’est pas toujours façile de s’y préparer…

jihane
jihane
26 août 2013 09:51

bjr le mot qui ma poussé a écrire c’est le deuil ; je vous ecrit pour bien m’eclairer du moment que de mon entourage personne na su me comprendre ou meme me donner la main bref jai 31 ans avec une petite fille de 10 mois je me suis marié ca fait presque deux ans donc c’étais rapide dans tout les sens jai connu mon mari dans un déplacement dan sle cadre de mon travail , lui c’est un coordinateur c’est lui qui a fais le premier pat et celui qui ma parler au debut c’étais boulot boulot dont je… Lire la suite »

jihane
jihane
Répondre à  Renaud Perronnet
26 août 2013 12:33

jai essyé au point que ai payer 4 mois de loyer et jai vu une avocate moi et lui pour le divorce et le dossier a été deposé carrément au tribunal cété quand jété enciente de ma fille je voulais plus le voir mais c moi qui a ceder et c moi qui lui supplier pour que jaccouche pas loin de chez moi et que ma fille ouvre ces yeux avec un papa pas avec un papa qui ne voulais meme pas delle vous me compreniez …… aujourdhui soit disant il a changé je me dis c’est la derniere chance… Lire la suite »

Audrey
Audrey
13 juin 2013 23:43

Bonjour, je me permets ce message pour vous remercier. Je cherchais à l’origine à comprendre pourquoi je n’étais pas, à la suite de ma rupture, passée par toutes ces fameuses étapes de deuil (notamment la colère envers l’autre). Pour la petite histoire, j’ai attendu 2 ans et demi cet homme (déjà en couple lors de notre rencontre), puis nous avons passé 5 ans ensemble (ayant aujourd’hui 25 ans, il m’a accompagné dans de nombreuses étapes de mon “passage à l’âge adulte” : diplômes, permis,premier appartement, petits job, premier emploi durable…). Il est le seul avec qui j’ai eu une relation… Lire la suite »

Lincey
Lincey
29 mai 2013 13:46

Bonjour, Je suis officiellement séparée depuis 6 mois après 8 mois de relation avec mon premier amour. Mais nous avons continué à nous fréquenter en cachette, j’avais conscience à l’époque d’être encore très dépendante de lui. J’avais peur de ressentir un manque même si il n’était plus totalement ” à moi”, il le resté qd mm dans un sens. Puis nous nous sommes séparés pour de bon il y a 4 mois. Il a trouvé une nouvelle copine et je suis actuellement célibataire. J’ai été contente pour lui car je lui souhaite le meilleur, mais j’ai eu l’impression de tomber… Lire la suite »

Caroline
Caroline
13 mai 2013 21:58

Bonjour, Je viens de passer plus de 3 heures à explorer votre site que je trouve particulièrement accessible et enrichissant. Je me permets de vous écrire car je suis une thérapie depuis plus d’un an mais, même si je sais que la patience est indispensable, je suis persuadée que vous pourriez m’apporter un éclairage différent. Je vais essayer de résumer ma situation. J’ai 31 ans. Il y a un an et demi, j’ai quitté l’homme que j’aimais depuis 7 ans car il s’enfonçait dans une dépression et dans l’addiction au travail, en refusant de recevoir l’aide extérieure d’un thérapeute. Je… Lire la suite »

Urbain
Urbain
20 mars 2013 15:19

Bonjour, je voulais faire part de ma situation qui me tracasse depuis plusieurs semaines. Cela fait plus d’un mois que je ne suis plus avec mon copain. Nous sommes resté ensemble pendant 6 mois et c’est lui qui a decidé de mettre fin à la relation car il ne voyait pas d’avenir à long terme avec moi. Il faut dire que lorsque nous étions en couple, nous nous voyions 1 ou 2 fois par semaine à cause d’un planning chargé. En plus, je n’ai que 22 ans et lui 24, nous habitons encore chez nos parents, ce qui était à… Lire la suite »

Jeanna
Jeanna
10 mars 2013 16:56

Bonjour, J’ai laissé quelques msg il y a plus d’un an, pour raconter mon histoire avec un homme marié, ma rupture avec lui, l’arrêt de notre collaboration professionnelle et toute la souffrance que cela a généré. Un an plus tard (et des années après la fin de notre histoire), je n’arrive décidément pas à sortir de tout cela. Je n’ai rencontré aucun autre homme, je n’ai pas rebondi sur le plan professionnel. Il continue à occuper mes pensées en permanence. Quelques mails qu’il m’a envoyés cette année (genre une offre d’emploi, voeux d’anniversaire) m’ont laminée. Je n’arrive pas à lâcher… Lire la suite »

Jeanna
Jeanna
Répondre à  Renaud Perronnet
11 mars 2013 22:12

Il a écrit sur une de mes messageries “pro” sur laquelle je n’avais pas pu le bloquer, et malgré mes interdictions, et malgré mes menaces. Rien que voir son nom est un choc, comme voir son nom dans une publication est un choc. Rien que cela me bouleverse. J’ai sacrifié un projet pro (et peut-être ma carrière…je galère ferme depuis plus de deux ans) pour ne plus avoir à le croiser. Que pourrais-je faire de plus??????

Jeanna
Jeanna
Répondre à  Renaud Perronnet
12 mars 2013 09:52

Vous avez raison, je vis très difficilement d’avoir renoncé à ce projet professionnel (chômage, difficultés financières, rupture avec le milieu, isolement, …) et je lui en veux infiniment pour cela. Et je réalise que cette colère me tient liée à lui. Dans le même temps, j’ai eu l’occasion de dire (hurler!) pour la première fois à mon père ce que j’avais sur le coeur à son sujet, mon besoin de reconnaissance, des choses qu’il m’a dites qd j’étais gamine, mon impression d’être nulle à ses yeux. Et pourtant, pas de soulagement, ma dépendance à cet homme reste, cette angoisse à… Lire la suite »

salome
salome
21 février 2013 18:11

Salut! Ca fait deux ans que je suis plus avec mon ex ms il éprouve encore de l’affection pour moi.C’est un terme que j’arrive pas à définir et à savoir à quoi ça correspond réellement.?? Selon vous que cela signifie-t-il? On est amis mais on s’ignore plus ou moins (c’est compliqué). La pression des amis communs a fait que pendant un moment j’étais mal dès que je le voyais: mal à l’aise, crispée, je l’évitais tant bien que mal, quitte à partir d’une conversation dès qu’il arrivait (ce dont je ne suis pas fière et que je regrette) mais en… Lire la suite »

Danièle
Danièle
26 novembre 2012 23:36

Non il ne peut m’y contraindre ça serait la fin de cette relation, j’ai senti de sa part à plusieurs reprises des tentatives pour m’influencer sur la manière dont je devais vivre ma relation avec mon ex, je pense que ça l’arrangerait que je fasse comme lui, ça le décupabiliserait et justifirait du même coup sa relation dépendante à son épouse, mais c’est hors de question son fonctionnement n’est pas le mien, faire le deuil pour moi a été dur et long et maintenant que j’y suis arrivée je ressens un tel plaisir a retrouver ma liberté, le plaisir de… Lire la suite »

Danièle
Danièle
Répondre à  Renaud Perronnet
27 novembre 2012 09:28

Oui c’est une évidence, mais j’estime qu’il n’y a pas urgence chacun à un rythme différent, ….je me rends compte en vous lisant que mes mots peuvent effectivement le faire passer pour un être faible, ce qui est faux, je n’ai donné dans mon récit que des côtés négatifs de lui mais il n’est pas que cela, je sens en lui quelqu’un de fort et déterminé dans la vie, ce qui me donne confiance, je dirais juste que peut être il lui faut du temps pour se rendre compte que “perdre” c’est aussi “gagner” et parfois pour du mieux, son… Lire la suite »

Danièle
Danièle
26 novembre 2012 19:02

Bonjour, Je découvre ce site et cette phrase m’a interpellé “Continuer à voir un ex empêche-t-il de faire le deuil de l’amour passé ? J’ai une relation avec un homme de 49 ans qui est séparé de sa femme (ils se sont connus à 19 ans) depuis 4 ans et 2 enfants 15 et 10 ans. Il n’a toujours pas entamé de divorce et ne semble pas pressé de le faire pour lui ce n’est qu’une formalité comme le mariage (qu’il ne souhaitait pas mais s’est laissé convaincre) il ne voit que les choses matériels a perdre ou a gagner!!!… Lire la suite »

Cynthia
Cynthia
22 août 2012 14:08

J’ai frequente un garçon pendant 2 ans. Je le considère comme mon premier amour, la personne qui a beaucoup compte pour moi. Ces années étaient tumultueuses, nous étions jeune, fougueux, passionnes et pas toujours respectueux de l’autre. A 20 ans, on est encore un peu égocentrique et lui buvait beaucoup (trop a mon gout et je ne me gênais pas de le lui dire, meme devant ses copains). Au jour d’aujourd’hui, j’ai le sentiment que je le maternais beaucoup. Apres 1 année ensemble, j’ai eu un grave accident qui aurait pu me coute la vie mais m’a coute d’une moitié… Lire la suite »

Cynthia
Cynthia
Répondre à  Renaud Perronnet
26 août 2012 11:55

Vous avez juste sur toute la ligne. En effet, je tente de bannir le possessif au maximum en parlant de l’entourage car chacun est sa propre personne. Il n’y a qu’avec lui que j’ai de la peine a me détacher du possessif. C’est toujours intimement lie a l’accident, comme s’il était la béquille sur laquelle je peux m’appuyer lors de moments déprimant lie a cet instant. Il est un peu la mémoire que j’ai oublie. Je vais lire plus attentivement votre article sur le travail de deuil, je crois que je n’ai jamais pu être en colère contre cet accident… Lire la suite »

Christiane
Christiane
30 juillet 2012 15:58

Je vous remercie de vos opinions et hélas, la naïveté sincère dont je fais preuve certes issue, comme vous l’avez dit, de croyances idéalistes, peut être pour me cacher de l’odieuse vérité de ce monde, me met en grande souffrance.

Christiane
Christiane
30 juillet 2012 14:50

Vous dites, sans doute, que je serai amoureuse du fait d’être amoureuse plutôt que de cet homme. Sincèrement, je ne pense pas que ce soit le cas, car j’aurai pu côtoyer d’autres hommes qui se sont intéressés à moi, mais au lieu de cela, en plus d’une paralysie totale je ne ressentais aucune envie particulière voire un écoeurement, seul l’autre comptait. Cet homme goujat a certes un mauvais comportement vis-à-vis de moi, mais malgré tout, je n’arrive pas à m’en séparer car soit au fond de moi je pense que notre histoire n’est pas terminée et qu’il peut se décider… Lire la suite »

Christiane
Christiane
30 juillet 2012 10:24

Bonjour, Je viens de lire beaucoup de messages et de réponses et je souhaiterai vous exposer mon cas. Je suis tombée amoureuse d’un homme avec qui nous avons eu une relation pendant un an et demi mais celle-ci ne fut pas sans douleur. Il a eu d’énormes difficultés à vaincre notre différence d’age puisque nous avons 14 ans d’écart bien que cela ne se voit pas. Quand on était ensemble tout se passait bien, sauf quand il avait des crises de conscience et les disputes se sont enchaînées du fait qu’il ne s’engageait pas suffisamment avec moi alors que de… Lire la suite »

lea830
lea830
20 juillet 2012 10:48

Bonjour à tous/tes ! Après avoir parcouru de nombreuses histoires et lu avec intérêt les différents conseils, les diverses réponses, souvent pertinentes et pleines de bon sens (et d’objectivité !), j’ai décidé de me lancer aussi car j’ai besoin de vous. Mon histoire, comme beaucoup d’ailleurs, est assez compliquée. Je vais alors essayer d’être brève et vous remercie par avance pour vos réponses/commentaires . C’est important pour moi d’avoir des avis neutres et extérieurs. Je suis une jeune femme de 25 ans. J’ai rencontré mon ex copain il y a un peu plus de 4 ans maintenant. J’étais en couple… Lire la suite »

Gla
Gla
23 mai 2012 16:20

Bonjour, J’ai besoin de votre avis, je suis totalement perdue… J’ai 23 ans je suis sortie 2 fois avec mon ex qui est mon premier grand amour, 2 fois il m’a quitté car il n’était pas prêt à s’engager et il faisait preuve d’une grande immaturité, il m’a quitté s’est mis avec une autre pour fuir notre relation qui le perturbait, il n’a jamais été vraiment stable, il a eu une enfance difficile et est très impulsif, colérique, égoïste, je suis restée 7 mois avec lui et ces réactions au quotidien m’ont épuisées et fait beaucoup de mal… J’ai énormément… Lire la suite »

Vanessa
Vanessa
9 mai 2012 22:10

Bonsoir.. J’ai parcouru l’article, les commentaires, vos réponses à commentaires.. Mais.. ben je suis toujours aussi perdue.. Nous sommes séparés depuis 4 ans.. Nous sommes restés en contact car la séparation s’est (trop ?) bien passée.. Mais depuis deux ans, dans nos échanges écrits (car j’ai toujours décliné ses propositions de nous revoir), je le recadre quand il dévie sur des allusions “sexe”.. Je croyais que cela cesserait lorsqu’il serait en couple “longue durée”, mais non.. Et là, je viens d’apprendre qu’il va être papa.. Cela aurait dû cesser d’autant plus, selon moi.. Et j’ai sa putain de phrase à… Lire la suite »

Cha
Cha
5 avril 2012 09:41

Bonjour, je me permets d’écrire sur ce sujet car je suis dans une situation un peu similaire, dont je ne trouve pas l’issue. Mon ex m’a quittée il y a deux ans pour une autre, un coup de foudre, alors que tout semblait bien se passer. Son motif était que s’il ne le faisait pas il se demanderait toute sa vie si il n’aurait pas dû le faire même s’il savait au fond qu’il regretterait sans doute ce choix, que je resterai toujours dans son cœur, et que si l’on était fait pour être ensemble on saurait se retrouver un… Lire la suite »

Cha
Cha
Répondre à  Renaud Perronnet
6 avril 2012 13:32

Merci de m’avoir répondu, je suis rassurée quelque-part de savoir que je me pose les bonnes questions, mais je ne comprends pas pourquoi je n’arrive pas à voir les réponses. J’ai déjà eu a faire des choix difficiles dans ma vie, mais je ne comprends pas pourquoi je n’arrive pas à faire celui la.

Cha
Cha
Répondre à  Cha
29 novembre 2012 21:46

Bonjour, je reviens vers vous à la suite de nos échanges. J’ai fini par faire un choix, que je ne pense pas regretter aujourd’hui. Je suis retournée vers la personne dont je vous avais parlée. Il me semble avoir compris quelque part ce qu’il avait pu traverser à l’époque, ayant moi-même l’impression de reproduire ce schéma. Ce choix était inévitable, j’avais le sentiment de devoir retourner vers lui pour trouver des réponses, ce qui m’empêchait d’avancer si je ne prenais pas ce choix. Partant de ce constat je ne pouvais pas rester avec la personne avec qui j’étais, car même… Lire la suite »

Laetitia
Laetitia
17 mars 2012 12:31

Merci pour votre réponse,
Il ne s’est jamais privé de me faire comprendre qu’il me désire toujours mais c’est en effet moi qui lui ai donné les opportunités. Car je savais qu’il n’y avait plus que ça qu’il pouvait me donner et en quelques sortes, je trouve ça mieux que rien.. tout en sachant que je ne peux pas tourner la page de cette manière. Mais je l’aime toujours, comment accepter de le perdre ?

Manon
Manon
Répondre à  Renaud Perronnet
14 avril 2014 14:40

Bonjour à vous. Moi je suis un peu plus jeune que la plupart des personnes qui ont poster un commentaire, voilà pourquoi vous n’allez surement pas prendre ça trop au sérieux. J’ai 17 ans donc c’est vrai que c’est un peu jeune, pour parler de véritable amour. Mais il y a deux ans j’ai rencontré un garçon, ça a était le coup de foudre dès la première fois où je les vu. Le temps est passé et un lien amical s’est construit. C’est en mai 2013 qu’on s’est enfin mis ensemble, j’étais vraiment amoureuse de lui, et lui aussi du… Lire la suite »

Laetitia
Laetitia
16 mars 2012 15:26

Bonjour, Je me permets de poster sur ce sujet puisque ma question aurait pu être la même : je suis incapable de tourner la page sur ma dernière histoire qui est terminée depuis maintenant un an, une histoire assez compliquée, c’est un collègue de 40 ans (moi 21..) qui s’est remis peu après la fin de notre histoire avec son ex. Ce qui ne l’a pas empêché de recoucher avec moi à plusieurs reprises. Enfin, je ne supporte plus de ne pas aller de l’avant mais je vois bien que j’en suis incapable. J’ai dépassé le stade déprime continue heureusement… Lire la suite »

Marie
Marie
9 mars 2012 10:21

Bonjour Je découvre aujourd’hui votre site, ce sera pour moi dans les mois (voire les années) à venir une aide précieuse, je vous en remercie. J’ai 60 ans bientôt, cela fait une année que mon ex mari m’a quitté (jour de mes 59 ans) après plus de 25 ans de vie commune pour une autre personne un peu plus jeune que moi de quelques années, après une période d’incompréhension et de vive douleur de ma part (et peut être de la sienne aussi …) car nous nous entendions très bien et je crois d’ailleurs qu’il est encore un peu amoureux… Lire la suite »

lena
lena
8 mars 2012 18:53

Bonjour, voilà, je crois que je suis en plein dans le sujet évoqué ici. Je croise mon ex très régulièrement: beaucoup d’amis communs, même lieu d’études… Cependant, je croyais avoir totalement fait le deuil de ma relation avec lui, ne plus rien éprouver à son égard. Mais, à chaque fois que je le vois, j’ai une vieille remontée. On ne s’est pas connu très longtemps et la relation a été sans doute trop rapide. Il a une copine aujourd’hui et est très heureux. Je suis très partagée sur ce que je ressens et je me demande si j’ai réellement fait… Lire la suite »

lena
lena
Répondre à  Renaud Perronnet
13 mars 2012 09:47

Puis-je vous demander votre avis alors? Pensez-vous que ce soit une manière de se déculpabiliser?
Car j’ai besoin de comprendre pourquoi il agit comme ça avant de tourner définitivement (et malheureusement) la page.
J’ai conscience que c’est un peu facile de demander l’avis de quelqu’un d’autre et que je devrais me poser les questions seule, mais je crois que j’ai besoin d’un avis extérieur… Car je n’ai pas envie de regretter toute ma vie cette amitié.

lena
lena
Répondre à  Renaud Perronnet
18 mars 2012 13:15

Si, vous avez raison. Mais je ne sais pas comment faire pour arrêter de m’attacher au passé et regarder vers l’avenir, avec cette boule de regrets en moi. Auriez vous des conseils? Je pense qu’avec le temps, cela passe. Du moins, je l’espère!

s.
s.
Répondre à  Renaud Perronnet
19 mars 2012 15:56

C’est fort intéressant ce que vous dites. Je me souviens d’un grand amour qui arrivait à sa fin car trop d’incompréhension nous divisait. Lors d’une sempiternelle discussion qui nous menait vers rien ; cette personne m’a dit : “le passé appartient au passé, tu es rancunier…” En ce qui me concerne, le passé appartient à ma mémoire et je ne pouvais reconstruire cette histoire en faisant du neuf avec du vieux. J’aurais laissé une seconde chance si cette personne m’avait donné des explications quant à ses attitudes et comportements contraire à une personne amoureuse. J’ai décidé de quitter cet amour… Lire la suite »

lena
lena
Répondre à  s.
2 avril 2012 12:03

Le fait est que j’ai envie de neuf mais que les regrets rejaillissent fortement. Même dans une autre relation (j’ai eu d’autres aventures depuis), j’ai toujours une boule de regret. Et la sensation qu’il n’y a pas conclusion de l’histoire.
Merci beaucoup pour vous conseils en tout cas!

Manon
Manon
8 mars 2012 03:58

Bonjour je vous raconte ce qui m’arrive. J’ai rencoutré un homme il y a presqu’un an. Il était en relation depuis presque 18 ans. Son ex l’a quitté au début 2010 et est revenu pour une période de deux mois en déc. 2010 mais est partie maintenant définitivement et vie avec un nouveau conjoint qu’elle aime beaucoup et demeure à 2 hrs de route de son domicile. Depuis septembre 2011 nous avons décidé d’essayer la vie commune, ca se passe bien, nous avions le projet d’une résidence en commun et meme avons déposé une offre d’achat qui n’a pas été… Lire la suite »

Manon
Manon
Répondre à  Renaud Perronnet
8 mars 2012 17:53

Merci pour votre réponse elle m’aide énormément…… Je l’aime vous savez et je crois que nous avons beaucoup de points en communs et beaucoup de plaisir à etre ensemble. ce qu’il y a de difficile pour moi c’est que lorsqu’il a mit des freins comme il le fait a plusieurs reprises ca me freine également car ne sachant pas s’il m’aime car il ne pux y répondre, je suis incapable de m’abandonnée totalement, il est distant encore en tendresse et en geste affectueux mais me téléphone, fais des projets a court terme comme planifier notre week-end et meme m’inclue dans… Lire la suite »

Emma
Emma
31 janvier 2012 15:54

Bonjour, voilà je me trouve dans une situation un peu similaire à toutes les précédentes, seulement je n’arrive pas à m’y retrouver totalement… et j’ai cruellement besoin de réponses ou d’avis pour m’aider à y voir plus clair et sortir enfin de cet état qui me procure tant de souffrance. J’ai rencontré un homme il y a de ça presque 2 ans. Lui a déjà un enfant d’une dizaine d’années dont il a la charge exclusive, la mère de l’enfant ayant fait le choix de ne plus voir son fils du jour au lendemain. Situation donc un peu complexe à… Lire la suite »

Emma
Emma
Répondre à  Emma
2 février 2012 12:01

Bonjour, Impressionnant le rôle du “sauveur” ! Alors toute cette dégringolade dont je me plaints (me transformant donc en victime) et qui me fait tant souffrir ne viendrait en fait que de moi ? C’est terrible de se rendre compte à quel point on peut être responsable de son propre malheur. Le problème c’est que je ne sais pas trop comment corriger ces attitudes qui me pourrissent la vie. J’ai devancé tous ses désirs et potentiels besoins afin de me rendre essentielle pour lui et je m’en suis retrouvée vidée et pleine de colère. Je l’ai trouvé ingrat alors que… Lire la suite »

Agathe
Agathe
22 janvier 2012 23:11

Bonjour je vis depuis un mois ma première peine d’amour… Le hic c’est que j’ai presque 30 ans. J’ai rencontré cet homme il y a 2 ans, un coup de foudre instantané… On a passé 2 ans toujours collés, à faire plein de projets. On projetais d’avoir un enfant sous peu. Il m’a demandé un temps de réflexion afin d’etre sur de prendre la bonne décision… Je lui ai laissé.. 3 semaines d’enfer durant les fêtes en plus… 3 semaines ou il m’a vu ne plus manger, devenir dingue, m’évanouir à tout bout de champ… 3 semaines d’enfer pour à… Lire la suite »

franz
franz
Répondre à  Agathe
6 février 2012 11:22

Le problème est en vous. Vous avez des zones erronées. Vous croyez à des idées qui vous rendent esclave. L’amour humain n’est pas éternel, ni infini. Il est temporaire, fini, imparfait et remplaçable. Cet homme collectionne les ex. Et vous acceptez d’être un spécimen de sa collection. C’est tout cloche votre attitude envers lui. Vous voilà victime et esclave consentante, malheureuse et contente de l’être. Rien comme un nouvel amour pour en effacer un autre. Il y a toujours mieux. Et ce qui est mieux efface ce qui est moins bon. Trouvez-vous un excellent psychologue diplômé, habile et expérimenté pour… Lire la suite »

Sugar
Sugar
15 janvier 2012 19:31

Bonjour, Je viens de découvrir votre site et de parcourir ce sujet qui résonne totalement avec ce que je vis actuellement. J’ai quitté il y a quinze jours un homme avec qui j’ai vécu une histoire d’amour de deux ans qui ont été jalonnés de souffrances pour moi. Notre histoire était fusionnelle même si il n’a jamais souhaité construire quelque chose avec moi. Nous nous voyions tous les week-end ainsi que les vacances et avions régulièrement l’occasion de travailler ensemble. Je l’ai toujours trouvé égoiste, c’était quelqu’un qui faisait toujours passer ses envies avant les miennes et qui, en quelque… Lire la suite »

Fille
Fille
13 décembre 2011 17:57

bonjour, je viens de découvrir votre site, et je voudrai vous faire part de mon histoire, sollicitant vos conseils. Voilà j’ai connu un homme quand j’avais 17ans, lui 19. c’était le grand amour! Un jour il dit ne plus m’aimer, et coupe tout contact sans donner aucune raison, j’allais en devenir dingue! je me suis dis que c’était peut être dû à la distance qui nous séparait..deux années plus tard j’ai pu reprendre contact avec lui, on en a discuté, il n’a toujours donné aucune raison mais disait comme quoi il préfère qu’on reste amis. Cependant quand on se retrouvait… Lire la suite »

Josée
Josée
1 décembre 2011 17:43

Bonjour tous.

Oui, je suis profondément bléssé par une rupture.

J’ai décidé ce matin que si je ne veux plus rien dans la vie, je ne serait plus jamais déçue. Alors, pour moi c’est le néant total. Je vais survivre au lieu de vivre, ça fait moins mal.

Jeanne
Jeanne
1 décembre 2011 10:45

J’ai la quarantaine ans et je désespère de faire le deuil d’une relation qui a duré 6 ans. J’ai démarré cette histoire au moment de ma rupture d’avec le papa de mon fils, il y a 9-10 ans. Le monsieur était marié (je le savais) et travaillait à l’étranger. C’est le travail qui nous a rapproché, notre intérêt pour l’Afrique. Nous nous voyions régulièrement, mais de manière très ponctuelles, à ses retours en Europe (où sa famille vit). De mon coté, il a été tout, l’amour de ma vie, l’incarnation d’un idéal, une passion. Nous avons collaboré dans le travail,… Lire la suite »

Jeanne
Jeanne
Répondre à  Renaud Perronnet
1 décembre 2011 18:41

Merci infiniment d’avoir pris le temps de me répondre. Mais je crains de ne pas vous comprendre. Quel travail inachevé? Ma thérapie (c’est vrai que j’ai cessé les séances)? Mon travail de recherche (une thèse, un sujet formidable, mon rêve d’enfance qui se concrétisait enfin…j’ai envoyé valdinguer tout cela!)? La démarche de deuil (j’ai fait le geste d’enterrer-en vrai-ma relation avec cet homme, puis “lui”)? Pourtant la souffrance demeure, cette histoire reste en moi. A moins que je n’aie pas encore suffisamment de recul par rapport à ma décision (c’est tout récent)… Merci encore.

Jeanne
Jeanne
Répondre à  Renaud Perronnet
3 décembre 2011 23:26

Simplement j’avais mal, je souhaitais que la douleur cesse. Au fil de ma thérapie, je crois avoir découvert les raisons profondes qui m’ont fait m’accrocher à cette histoire. Je crois comprendre tout ce que cet homme signifiait pour moi. Mais il y a “savoir” les choses, et puis les “intégrer” pour (j’imagine…) atteindre la sérénité. Avoir lâché mon projet professionnel fut la solution de la dernière chance. Je veux dire, je n’ai pas trouvé d’autre moyen pour arrêter de souffrir… Et en plus, au fond, le sentiment d’abandon que je ressens (cet homme ne m’a pas choisie) reste présent. Une… Lire la suite »

Jeanne
Jeanne
Répondre à  Renaud Perronnet
5 décembre 2011 08:54

“Tricher”, “me victimiser”, “me raconter des histoires”… Vous avez sans doute raison (au fond, je crois que je m’en rends compte). Et je devine que ce sentiment d’avoir été une “victime” risque un jour de m’exploser à la figure. Je vais suivre votre conseil… Merci +++ d’avoir été si disponible! Bien à vous.

sonia
sonia
26 novembre 2011 20:38

Bonjour Je viens de lire les posts, j’ai l’impression moi même de ne pas arriver à faire le deuil d’une relation. Je tiens énormément à mon, plus que tout. Lui même m’a dit avoir une profonde affection pour moi. Mais il ne voit pas où ça nous mènerait, il a peur. Et moi également. J’étais avec lui avant de partir à l’étranger un an, il m’a quitté, peur de la distance etc… J’ai encaissé, ça a été dur pour moi. Je croyais avoir fait le deuil de cette relation mais je dois le voir aujourd’hui assez souvent. Que faire? Quand… Lire la suite »

sonia
sonia
Répondre à  Renaud Perronnet
3 décembre 2011 19:08

Le perdre alors que je tiens à lui. Le fait que nous avons beaucoup d’amis en commun donc on se voit souvent. La désagréable impression d’inachevé, d’absence de clarté dans ce qu’il ressent, lui puisque quand je lui parle, j’ai l’impression de le déranger, il m’évite. C’est loin d’être agréable. Alors que pourtant, je ne compte rien tenter, je ne lui ai jamais réellement dit ce que je ressens aujourd’hui, j’ai de l’affection pour lui mais il réagit étrangement. Peut-être faudrait-il que je lui dise?!

sonia
sonia
25 novembre 2011 13:48

Bonjour, Je suis sortie avec une personne il y a un an. Il a mis fin à la relation à cause de la distance qui allait nous séparer. Nous faisons les mêmes études, nous nous voyons du coup assez régulièrement. D’autant que nous avons des amis en commun. Je n’avais eu aucune nouvelle durant l’année chacun étant dans un pays différent, menant sa propre vie. Cela ne me dérangeait guère, je croyais avoir fait le deuil de cette histoire. Or, depuis cette année, nous sommes à nouveau en France, dans la même école, avec les même amis. Le problème est… Lire la suite »

sonia
sonia
Répondre à  Renaud Perronnet
3 décembre 2011 19:25

Qu’entendez-vous par coquille? Que dois-je faire à votre avis?

sonia
sonia
Répondre à  Renaud Perronnet
5 décembre 2011 09:21

Donc, vous pensez qu’il faut que je le perde pour aller mieux?

Fabrice
Fabrice
16 octobre 2011 03:47

Bonjour, Je vous serai reconnaissant de m’aiguiller quand à ma situation.. Je suis actuellement en couple, à distance, avec charmante jeune femme mon aînée de quelques années à peine. Notre couple est né d’une amitié, d’un réconfort que nous avons su nous apporter mutuellement durant quelques mois. Par la force des choses, nous nous sommes “trouvés” et l’opportunité de nous mettre en couple s’étant présentée, nous avons décidé de franchir ce cap. A l’heure actuelle, la situation est extrêmement difficile pour moi. En effet, ma “moitié” est toujours en contact avec des ex avec qui elle a entretenu de longues… Lire la suite »

Josée
Josée
Répondre à  Renaud Perronnet
11 novembre 2011 16:58

Bonjour tous, Moi, je suis en deuil, j’étais avec mon homme pendant trois année, et à chaque fois qu’il se passait quelque chose d’important dans sa vie, il se tournait vers son ex (célibataire) et non vers moi. (En passant ils n’ont pas d’enfants ensemble). J’ai alors décidé de coupé les ponts. Pendant notre relation, j’ai affronter mon homme et son ex à ce sujet. Je me suis fait passer pour une jalouse! Pourtant je ne suis pas jalouse de sa première femme a qui j’ai le plus grand respect car elle fait sa vie avec un homme et n’entre… Lire la suite »

Aurore
Aurore
29 septembre 2011 20:23

Bonsoir, comme beaucoup de personnes ici, je me reconnais dans les témoignages précédents et souhaiterais comprendre la situation dans laquelle je me trouve et savoir comment réussir à avancer. J’ai 28 ans, je suis restée 9 ans avec mon conjoint qui m’a quitté il y a un peu moins de 2 mois. Il a été le seul homme avec lequel j’ai vécu une histoire sérieuse et réciproquement moi la seule femme. Notre relation a toujours été trés fusionnelle car les 2 premières années nous ne vivions pas dans la même ville. Nous avions pour habitude de nous voir 1 week-end… Lire la suite »

Aurore
Aurore
Répondre à  Renaud Perronnet
30 septembre 2011 22:03

Bonjour, tout d’abord merci de votre réponse, elle m’éclair sur certaines choses et me pousse à me poser les bonnes questions. Pour répondre à vos questions, lorsque je me sens trahie j’ai tendance à être méchante avec lui, à essayer de le blesser autant qu’il me blesse en lui faisant des réflexions sur son comportement ou autre… puis je l’imagine allant trés bien de son coté (ce qui n’est pas le cas car il me dit qu’il va mal)et se consolant avec une autre et je pleur et me torture l’esprit durant des heures. Dans ma vie amoureuse, je n’imagine… Lire la suite »

Sonia
Sonia
25 septembre 2011 23:42

Bonsoir… Je suis avec un homme depuis 8 mois et nous vivons une relation passionnelle et fusionnelle. Nous avons tous les deux le meme age. Notre histoire c est la rencontre de 2 ames soeur qui s aiment et qui ne peuvent vivre l un sans l autre meme si nous ne vivons pas encore ensemble. Nous avions decide de vivre ensemble jusqu a ce que son ex reapparaisse dans sa vie apres 1 an d absence pour le recuperer…apres plusieurs harcelement morale de sa part et une tentative de suicide un soir il a couché avec elle pretextant que… Lire la suite »

emma
emma
15 septembre 2011 20:45

Bonjour, Ma situation ressemble à certaines personnes ici. Je suis sortie avec un homme en 2001 , nous ne sommes pas restés ensemble longtemps mais j étais vraiment sous son charme, d un attachement à lui….Je ne l ai jamais oublié durant toutes ces années avec un espoir de le retrouver un jour. Grace à notre modernité, j ai réalisé mon reve : je l ai retrouvé grace à un réseau social, 10 ans apres. La première fois où nous sommes parlés, bien sur nous avons parlé du passé où il “regrettait” +/- son départ puis parlé de nos vies… Lire la suite »

estelle
estelle
31 juillet 2011 12:55

Faire le deuil d’un amour passé n’est pas simple, peut s’avérer plus long que prévu au vu des imprévus… confrontée à voir mon ex pratiquement tous les weeks ends sur les marchés, il est hyper difficile de faire le deuil… Nous avons la meme passion, le livre, découvrir, chiner des livres, en parlant, échanger dessus, nous habitons à environ 6 km l’un de l’autre… Cette ,rupture date du 24 avril de cette année un peu plus de trois mois, commençant tout juste à peine a aller un peu mieux, je me retrouve écroulée moralement de nouveau aujourd’hui… Pas de chance… Lire la suite »

sonia
sonia
23 juillet 2011 06:43

Bonjour, je sollicite votre aide car je suis prise dans une spirale. Je n’ai pas de famille et personne de grand réconfort autour de moi. Mon ex était mon seul noyau affectif. Cela fait 6 mois que l’on tente de se quitter. C’est lui qui a décidé de mettre un terme à cette relation de 5 ans. Il dit m’aimer, m’admirer, mais que ses sentiments ont changés, car il aimerait être avec quelqu’un d’autre, tenter de nouvelles expériences. Il a du désir pour d’autres femmes. Il n’est plus amoureux. Mais il n’arrive pas à mettre de la distance. Il tente… Lire la suite »

sonia
sonia
Répondre à  Renaud Perronnet
28 juillet 2011 23:17

Lorsque je parle de “souffrance” par rapport à la solitude, c’est plus par rapport au manque d’affection qu’entraine un manque de rapports avec l’Autre. Je n’ai aucune famille. J’ai une amie. Qui elle même a un rapport particulier à l’affection. J’ai été élevée par une mère atteinte de multiples névroses, qui n’a césser de me mettre en danger, de me rejeter, m’humilier, me rabaisser. Elle me renvoyait une image de moi complètement fausse, car c’était son image qu’elle incarnait en moi. J’étais l’incarnation du mauvais qui réside en elle. Autant dire que je suis rentrée dans l’âge adulte avec moi… Lire la suite »

malika
malika
11 juillet 2011 18:38

bonjour… j’ai longtemps cru durant des années que je ne pouvais être aimer alors pour avoir un peu de tendresse… J’ai donné beaucoup de moi.. en acceptant pas mal de contrainte de l’autre… les brimades, les coups parfois les tromperies souvent… et finalement pour un resultat tres peu satisfaisant je finissais soit par partir ou souvent par être quittée…. jusqu’au jour ou dans une ultime relation j’ai dis stop stop stop je ne veux pluq de tous cela… et au grés du temps j’ai compris (pas tout) les mecanismes qui me mettaient dans ces situation… et finalement peu a peu… Lire la suite »

Valou
Valou
Répondre à  malika
3 octobre 2011 20:25

Juste parce que je sais combien il doit être difficile de lire un témoignage positif pour ceux qui soit n’en sont pas là, soit ne pense pas popuvoir y arriver un jour, soit n’y parviendront pas, je vous fais un petit remerciement pour votre message dans le but de donner de l’espoir.

val
val
Répondre à  malika
20 octobre 2011 16:02

Oui c’est tout à fait cela….du respect et de l’envie…tout simple en vérité !

sofia
sofia
11 juillet 2011 09:40

Tout d’abord merci.
Mais pourquoi ai je le besoin de me faire souffrir alors que j’ai qu’une envie d’être heureuse ?
Pourquoi dès qu’il réapparaît dans ma vie, celle ci se trouve chamboulée et remis en question ?
Je n’arrive pas à faire le point sur les sentiments que je ressens envers lui. Est-ce encore de l’amour ? Est-ce de l’amitié ?

sofia
sofia
11 juillet 2011 08:51

Bonjour, Je viens de lire les différents témoignages et je me reconnais dans certains d’entre eux. A 16 ans j’ai rencontré un jeune homme de 20 ans. Nous sommes restés ensemble durant 4 ans. Notre relation est fusionnelle et avec enormement de complicité. Mais petit bémole c’est que je savais qu’il me trompait mais j’étais tellement amoureuse que je faisait comme si de rien était (même si quand je l’apprenais j’en pleurais). Mais quand nous étions tous les deux il me donnait tout ce que je souhaitais ! Mais la dernière année a été difficile, il avait rencontré une autre… Lire la suite »

estelle
estelle
24 mars 2011 12:52

…Je suis dans la situation de rupture amoureuse que je ne vis pas forcément trés bien, il m’a quitté au bout de quatre ans du jour au lendemain, pas facile du tout de par mon travail, je le vois quasi tous les weeks ends, il m’ignore, ne me dit pas bonjour, passe devant moi et repasse, parfois j’arrive à le supporter et pafois cela me met mal, et je ressens cruellement l’aiguillon du manque de cet homme en qui je me suis pleinement donnée en toute intimité, confiance pendant quatre ans je mets deux jours à m’en remettre, et ai… Lire la suite »

Yannick
Yannick
20 janvier 2011 16:22

Bonjour, J’ai 32 ans, mon amie a souhaité faire pause il y a 8 mois de ça…. en me disant qu’elle partait pour mieux revenir, et finalement cette pause a duré très longtemps, plusieurs fois elle a émis le souhait de vouloir revenir, elle a essayé et s’est sentie prise de panique. Puis à sa dernière tentative elle m’a avoué avoir eu une relation avec un autre homme, relation que je soupçonnais, je la questionnais souvent sur ses rapports avec ce garçon, mais elle m’affirmait n’avoir jamais rien fait avec lui….elle m’a raconté énormément de mensonges pendant cette période, même… Lire la suite »

LUCAS
12 novembre 2010 18:49

bonjour j’aimerai vous raconter mon histoire, j’ai connu il y a 6 mois un homme qui était marié depuis 35 ans il était ni maheureux ni heureux avec sa femme d’ailleurs ils n’avaient plus de relation ensemble mais il l’a respecte énormément et d’un commun accord entre eux il est venu vivre avec moi. depuis, il a naviguer plusieurs fois entre sa maison chez sa femme et chez moi. Il est aujourd’hui encore reparti mais cette fois ci, sa femme ne veut plus de lui chez elle et il a du trouver un ami pour avoir un toit. Malgré tout… Lire la suite »

Sylvain
Sylvain
27 octobre 2010 17:18

Je pense que pour faire le deuil, il faut savoir tourner la page définitivement.

erik
erik
4 octobre 2010 17:50

Le sujet a attiré mon attention car j’ai l’impression que ma femme vit dans le passé et l’empêche d’aller de l’avant Je m’explique. Nous somme marié depuis 1 an et vivons ensemble depuis 3 ans mais nous nous connaissons depuis 5 ans. Elle est de nationalité étrangère. Je pensais bien la connaître mais c’était une erreur de ma part. Je pense qu’une vie entière ne suffit pas pour bien connaître son conjoint. Nous nous entendons bien dans l’ensemble et je pensais qu’elle m’aimait mais…… son ex visiblement lui a laissé des souvenirs impérissables car parfois elle va jusqu’à me comparer… Lire la suite »

sandra
Répondre à  erik
24 octobre 2010 18:39

Cher Erik, je suis une femme d’origine colombiene, marié avec un français. Je peux vous dire que des fois on habite dans le passé parce que on n’arrive pas a être vraiment a laisse dans ce pays , or parce que on ne retrouve pas des qualités dans nous compagnons que nous rassurent. Je ne trouve pas bizarre le comportement de votre femme, même si c’est triste pour vous deux, c’est normal (je ne dis pas que c’est bien, mais normal) Il faudrait juste voir qu’est ce qu’elle admire chez son ami, peut être la joie, o la façon de… Lire la suite »

Superman57
29 septembre 2010 13:55

Bonjour a toutes et a tous je vous raconte un peu mon histoire car j’ai besoin d’aide en faite jetais avec une femme pendant 12ans tous ce passer bien jusqu’à il y a 4 ans elle ma tromper puis elle s’en est voulu me la avouer et est revenu vers moi au début je lui avais pardonner puis on a acheter un appartement ensemble en même temps elle est tomber enceinte toute aller bien et du jour au lendemain j’ai commencer a déprimer par rapport a la tromperie après pendant des mois on se disputer on narreter pas du coup… Lire la suite »

Valou
Valou
12 septembre 2010 23:21

Bonjour, Entièrement concernée par le sujet, je viens vers vous car je reste bloquée sur les réponses apportée à l’auteur du message. En fait, cela fait pour ma part 6 ans que je ne fais pas le deuil de la relation fusionnelle et j’ai depuis longtemps une notion claire de la différence entre amour et attachement. Donc depuis la fin de mon histoire, je sais parfaitement que l’attachement est ce qui est la cause de mes souffrances. Seulement voilà, quand j’ai rompu je ne souhaitais pas vraiment que la fin soit définitive, je souhaitais juste une prise de conscience, faire… Lire la suite »

Valou
Valou
Répondre à  Renaud Perronnet
14 septembre 2010 12:08

Merci pour votre réponse

C’est finalement ce que j’ai fait sans perdre de temps, et je vois désormais un thérapeute.
J’ai d’ailleurs lu votre article sur le choix du thérapeute. Je suis donc attentive aux “trois risques” dans ma démarche.

Merci encore

Valérie
Valérie
Répondre à  Valou
24 mars 2013 12:29

Je viens de relire votre réponse à Valentine et j’ai commencé à pleurer avec une certaine douleur, car après avoir fais 2 ans d’analyses, ce qui s’est passé c’est aussi un retour de mon ex, dont j’ai tant espéré qu’il aboutisse à un nouveau “nous” qu’en fait au lieu de 6 années “perdues”, me voilà avec 9 ans et l’incapacité à dire adieu à cet homme, notre passé ensemble, une grande nostalgie étant si présente, accompagnée de la peur que quoi que je fasse pour aller au bout de ce deuil, que quoi que je fasse donc, je mourrais du… Lire la suite »

Valérie
Valérie
Répondre à  Renaud Perronnet
24 mars 2013 13:15

Je vais aller lire cet article que vous me proposez et vous remercie pour la disponibilité que vous mettez ici

s.
s.
Répondre à  Renaud Perronnet
2 septembre 2011 10:28

Bonjour,
…Vous écrivez qu’il n’est pas possible de faire le deuil d’une relation fusionnelle ????
Je serai intéressé d’en comprendre les causes.
Si vous avez un titre d’un livre, un auteur ?
Ou simplement vous lire et tout aussi agréable.
Merci

s.
s.
Répondre à  Renaud Perronnet
13 septembre 2011 07:45

Bonjour,
Dans le cas d’une rupture, de la fin d’une histoire d’amour, il peut y avoir des mots violents qui sortent….mais cette violence (verbale j’entends) peut parfois être inouïe. On sait que les mots peuvent tuer (symbolique). Dans le cas de ce genre de rupture, des années après le deuil si l’émergence de ces souvenirs sont encore très présents ; ne pourrait-on pas parler d’un PTSD ??? Un syndrôme post traumatique ?

marinette
marinette
20 août 2010 12:15

Bonjour, il y a 10 ans, alors que je n’avais que 17ans j’ai rencontré un homme de mon age. Nous nous sommes follement aimés pendant 3mois seulement, il m’a quitté car son ex nous pourrissait la vie et nous empêchait de vivre notre passion. Quelques mois après nous nous sommes revus, avons repris contact et je suis devenue son amante, n’ayant pas l’audace de le reconquérir….je me suis contentée de cela et j’en ai souffert. Il y a 8ans, j’ai rencontrer un autre homme qui est aujourd’hui mon mari, j’ai voulu tourner la page et avancer dans ma vie et… Lire la suite »

emma
emma
Répondre à  marinette
15 septembre 2011 19:59

Bonjour Marinette,

Comment s est finit votre histoire ? où en etes vous aujourd hui ?
Serait il possible de converser toutes les deux, ayant une histoire très similaire à la votre, où je suis plutot dans un sale état psychologique.
Je vous remercie de m avoir lue
A bientot

Emma

sandra
6 août 2010 13:22

Bonjpour, je viens de retrouver ce site et je me demande si vous pouvez m’aider. jE VOOUDRAIS avant tout m’excuser pour mon mauvais français, je ne suis pas française et je ne maitrise pas le français a 100%. mon problem c’est que ça fais 8 ans j’ai retrové un monsieur &’ ans plus age que moi,( j’ai 38 maintenat). Il travaillais dans un grand maison de luxe et moi, etrangere colombienne j’etais la femme de menage. JE faisais mes etudes l’apres_ midi (une specialisation a la sorbonne) et le matin je netoyais des bureaux pour gagner un peu ma vie.… Lire la suite »

crystal
crystal
1 août 2010 00:07

Bonjour, je voudrais exposer ma situation. J’ai vécu une histoire de six ans avec mon mari. Je l’ai quitté il ya presque un an maintenant. 1an après notre mariage. Quand je l’ai rencontré c’était pasionnelle, fusionnelle entre nous. Un seul point négatif,Il fumait le shit. Il a arreté environ deux ans après, mais il a commencé a compenser avec l’alcool. Puis les années ont passées, et plus il s’enfoncait dans l’alcool! Je n’étais pas consciente de l’ampleur du problème où je ne voulais pas le voir. Je me suis mariée avec lui.Mais deux mois après il a été licencié pour… Lire la suite »