Comment surmonter le départ définitif de mon fils ?

Question posée par Pascale :

J’ai du mal quand mon fils me dit vouloir aller vivre en Australie. Je me sens abandonnée d’autant que cette décision intervient après le mariage avec une femme qui n’a plus de famille car trop de violences chez elle. Du coup tout est plus simple pour ma belle-fille. Et elle me dit que son problème c’est la famille de son mari pour son départ. Comment faire pour surmonter ce départ définitif ?

Mes pistes de réponse :

Oui, votre belle-fille n’a pas de problème à mettre de la distance avec sa propre famille donc le seul obstacle à son départ est – pour elle – la famille de son mari.

Ainsi ce qui est cohérent pour elle ne l’est pas pour vous parce que vous êtes deux personnes différentes qui voient les choses de manière différente et cela est parfaitement « normal. »

Pour pouvoir faire le deuil d’une difficulté il faut la rencontrer, tant que vous vous comparez à votre belle fille en vous disant que la vie est injuste, que puisque tout est simple pour elle, les choses devraient être simples pour vous, vous vous compliquez considérablement la tâche en vous mettant en contradiction avec les choses telles qu’elles sont.

Pour surmonter ce départ à la fois définitif et légitime de votre fils, il vous faut donc commencer par vous réconcilier avec la tristesse, elle aussi légitime, d’une mère qui fait face à l’expatriation de son fils. C’est à ce prix que vous pourrez le « laisser partir » en l’aimant, c’est-à-dire en osant sentir, en vous y confrontant, que votre « sensation d’abandon » à vous est sa liberté à lui.

© 2022 Renaud PERRONNET Tous droits réservés.  

Illustration :

Le départ du fils prodigue, par Murillo

Pour aller plus loin, je vous invite à lire plus particulièrement les deux premières pages de mon article : Le travail de deuil qui parle de ce que veut dire aimer en distinguant l’amour de l’attachement.


REVENIR À L’ENSEMBLE DES QUESTIONS / RÉPONSES ET POSER VOUS AUSSI UNE QUESTION


Moyennant une modeste participation aux frais de ce site, vous pouvez télécharger l’intégralité de cet article au format PDF, en cliquant sur ce bouton :


CLIQUEZ ICI POUR VOUS ABONNER AUX COMMENTAIRES DE CET ARTICLE
Abonnement pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires