Archives par étiquette : Division

Pourquoi je ne parviens pas à choisir ?

Question posée par Lily :

J’aimerais travailler à nouveau mais d’un autre coté je suis comme paralysée, je n’ai que le bac et je n’arrive pas à mettre à la cantine ma petite de 4 ans (pour les grandes, 12 ans et 9 ans, c’est bon.)

Qu’est ce qui ne va pas chez moi ? 

Mes pistes de réponse :

Pour vous comprendre vous-même, pour comprendre pourquoi vous vous sentez paralysée (donc incapable d’agir quand vous y aspirez), vous avez besoin de savoir que vous êtes « ambivalente » : d’un côté  vos scrupules de mère vous font hésiter à mettre votre petite fille de 4 ans à la cantine parce que vous la trouvez encore jeune (d’autant plus que je présume qu’elle n’en a pas elle-même le désir, sinon il n’y aurait plus de problème), vous aimeriez agir sur la base de ses besoins à elle en ne la brusquant pas. Et de l’autre, vous aimeriez « travailler de nouveau » (peut-être vous remettre aux études puisque vous précisez que vous n’avez que le BAC ?), gagner de l’argent dans la vie active, en tout cas ne plus vous consacrer exclusivement à votre rôle de mère.

Continuer la lecture

La division contre soi-même

Premier obstacle à notre équilibre

« Que peut un royaume divisé contre lui-même ? » Marc 3:24

Pascal de Duve était écrivain et professeur de philosophie. Il est mort du sida à 29 ans. Juste avant de mourir, il a écrit un livre au sous-titre magnifique : « Vingt-six jours du crépuscule flamboyant d’un jeune homme passionné » dans lequel il partage ceci : « Mon histoire commence le jour où j’ai décidé de ne plus vivre ma vie comme on remonte un escalator qui descend. »

Devoir remonter un escalator qui descend, c’est être écartelé entre ce qu’on sent qu’on a à faire et ce qu’on pense qu’on doit faire, c’est ne plus savoir quelle direction est la bonne et courir le risque de tomber en s’emmêlant les jambes. C’est contradictoire et malsain parce qu’un escalator qui descend est fait pour descendre, pas pour monter.

Continuer la lecture