Une réflexion au sujet de « Pourquoi ou comment ? »

  1. delphine

    Comme c’est juste ! je me souviens que quand j’avais des mauvaises notes, ce qui était peu fréquent, on me demandait « pourquoi ? dis-moi pourquoi ? » et je ne savais pas que répondre, et le tout dégénérait en cris et engueulade. Donc effectivement, rien ne sert de demander cela à un enfant, qui ne sais pas en général pourquoi il a échoué à ceci ou cela… ou pourquoi il a embêté un camarade…

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *