Nous sommes des jouets

Pour aller plus loin et comprendre l’importance de cette prise de conscience, vous pouvez lire :

Téléchargez gratuitement ce post et envoyez-le à vos amis et sur les réseaux sociaux :


Compteur de lectures à la date d’aujourd’hui :

406 vues


 

CLIQUEZ ICI POUR VOUS ABONNER AUX COMMENTAIRES DE CET ARTICLE
Abonnement pour
guest

3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Jocelyne

quelle belle réflexion de vérité . j’ai toujours pensé que j’étais née avec la peur en moi sans savoir pourquoi. Qu’est-ce qui fait que l’humain donne priorité à ses peurs à aller jusqu’à paralyser ses désirs, ses rêves ? l’inconnu devant moi fait peur, la maladie, la souffrance, la mort, tout peut me déstabiliser, et agresse par moment ma confiance en moi d’avancer, d’aller à la découverte d’un ailleurs enrichissant pour ma croissance. C’est dans un virage de vie que je parviens, pas toujours, à contrôler ma peur, mais j’avoue qu’elle n’est jamais loin en moi.

Anavlis

Oui, je le reconnais. Je pense que l’être humain est ainsi fait, il a ses moments de détresses st ses ivresses heureuses. Il devient le proie de ses sentiments et pense étre dominés par eux à vie. J’en suis passée par là. Ce que je souhaite faire c’est en être momentanément. Et puis, se ressaisir et commencer à s’en détacher. En fait, cette leçon, je l’ai apprise très tard et à mes dépens. Le côté heureux c’est que cela est devenu une leçon. Dans mes pires moments il m’était très difficile de changer mes habitudes et de voir la vie… Lire la suite »