Parler, même avec son adversaire

Pour aller plus loin et comprendre l’importance de parler, vous pouvez lire :

Et télécharger la fiche pratique :

Téléchargez gratuitement ce post et envoyez-le à vos amis et sur les réseaux sociaux :


Compteur de lectures à la date d’aujourd’hui :

392 vues


 

CLIQUEZ ICI POUR VOUS ABONNER AUX COMMENTAIRES DE CET ARTICLE
Abonnement pour
guest

1 Commentaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Alexandre

Bonjour, bien entendu il faut parler à son adversaire, mais d’abord est-ce un adversaire ? Qu’est-ce qu’un adversaire ? Un simple opposant à nos idées est-il un adversaire ? N’est-ce pas nous mêmes qui faisons de lui un adversaire ? Et que dès lors, avec cette posture que nous lui signifions notre qualité d’adversaire ? Saurons nus quitter notre posture est peut-être alors la première question à se poser..