4 réflexions au sujet de « C’est mon histoire »

  1. Graff

    Bonjour Renaud,

    Comme toujours tes posts font mouche. En ce jour de commémoration pour nous, comme il est précieux. Merci de tout coeur…

    Répondre
  2. pascale

    Bonjour Renaud,
    OUI. Et c’est ce travail sur comment ça vient faire mal dans le présent, sur ressentir enfin ce que je n’ai pas pu ressentir dans son intensité dans mon jeune âge sans avoir l’impression d’être terrassée, qui permet naturellement à la distance de s’installer, qui permet que je cesse de me prendre pour ce petit enfant, que je vois de plus en plus ce qui se passe quand ça fait mal, et qui me permet maintenant de prendre toute la responsabilité de ma vie et de mon bonheur.
    Et puis cette histoire devient l’histoire de mon enfance telle que je l’ai comprise, mais elle ne m’empêche plus.
    Ce travail, j’ai pu le faire avec toi. Et j’en ressens les bienfaits tous les jours. Ma gratitude toujours.
    L’observation et les découvertes continuent… jamais deux fois pareilles.

    Répondre
  3. Yawoa Parkoo

    Bonjour,
    Je m’inspire beaucoup de vos écrits pour affronter les réalités de la vie et ça me fait tellement du bien.
    Par rapport au thème : c’est mon histoire, je cherche des conseils pour pouvoir vivre plus aisément . N’ayant pas grandi avec mes parents biologiques, je n’ai pas connu une enfance très rose. J’essaie de positiver et vivre normalement , mais parfois il y a des situations qui me ramènent aux moments douloureux de mon passé. Aujourd’hui , en tant que femme et mère , je remarque que certaine de mes réactions sont le fruits de vécus dans le passé et cela ne me fait pas souvent plaisir de constater que je fais du tort à mes enfants que j’aime pourtant profondément. Je trouve que je suis souvent dure avec eux. Je ne voudrais pas que l’histoire continue, que mes enfants se retrouvent aussi à faire les mêmes erreurs avec leurs enfants. En clair, je veux rompre le lien avec ce passé douloureux. J’ai besoin de vos conseils, s’il vous plaît
    Merci
    Philippa

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *