« Ma maman »

Pour apprendre à travailler sur soi-même en se désidentifiant, vous pouvez lire :

Téléchargez gratuitement ce post et envoyez-le à vos amis et sur les réseaux sociaux :


CLIQUEZ ICI POUR VOUS ABONNER AUX COMMENTAIRES DE CET ARTICLE
Abonnement pour
guest

6 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Blue
Blue
11 mai 2022 15:24

Oh c’est étonnant je dis à 72ans encore quand je parle de ma mère des bonnes choses vécues, je dis Ma Maman et quand je parle de ce qu’elle me faisait subir ses colères et frustrations je dis: Ma Mère, je viens de m’en rendre compte avec votre article, par contre mon Père, toujours :Mon Père tout cela de façon naturelle sans y songer.
Tous les deux sont décédés

Christiane
Christiane
9 mai 2022 08:47

Bonjour, J’ai perdu mon père de 90 ans il y a un mois, et j’ai l’impression de ne rien ressentir. Je suis contente de ne plus subir de reproches , et de pouvoir être beaucoup avec ma mère. En même temps, cela me fait bizarre de me dire que quelqu’un qui avait une personnalité aussi envahissante ait laissé aussi peu de traces. Peut-être cela ressurgira-t-il plus tard …Ado, il m’est arrivé de me retenir pour ne pas l’appeler monsieur, j’aurais pris une claque ! j’évitais de l’appeler, tout simplement. Papy était plus facile que Papa , puisque ce n’était pas… Lire la suite »

Mélanie
Mélanie
9 mai 2022 04:33

Je remarque que je parle généralement de mes parents en mentionnant “mon père” ou “ma mère”. Mais cela dépend des interlocuteurs et du sujet que j’aborde. Quand le sujet va être plus dans l’affect lorsque je raconte une histoire qui me touche ou quand je parle à mon neveu par exemple, je vais parler de “ma maman”. A la lumière de ce post c’est très intéressant de voir jusqu’où l’inconscient nous fait rejouer notre petit enfant dans des scénarios du passé. En y pensant présentement, appeler ma mère “ma maman” me fait me sentir un temps, plus proche d’elle. Alors… Lire la suite »

Françoise
Françoise
8 mai 2022 13:57

Est-ce la même chose avec les oncles et tantes, que l’on continue parfois à appeler Tonton et Tata? Et si oui, comment les nommer, alors? Par leur prénom? Mon oncle, ma Tante? Oncle un tel, Tante une telle?… C’est une vraie difficulté pour moi, d’autant plus que je ne les vois que très rarement, ma famille ayant implosé après la révélation de l’inceste dont j’ai été victime. Je ne sais plus comment m’adresser à eux quand je leur écris. Et dans l’autre sens, ça me paraît bizarre que mes nièces m’appellent par mon prénom…
Merci infiniment,
Françoise

Françoise
Françoise
Répondre à  Renaud Perronnet
8 mai 2022 15:47

Je vous remercie pour votre réponse, c’est très éclairant. A des tiers, je parle effectivement (très rarement, mais ça arrive que l’on me questionne) en termes de père, mère, oncles et tantes, et pas de mon papa, de ma maman, de mon tonton ou de ma tata. 😉 Et à l’intérieur de moi, il y a longtemps que ça ne fait plus sens de dire ou d’écrire Tonton ou Tata, d’autant plus que ce sont eux qui ont mis de la distance entre eux et moi, et pas le contraire… Il est vrai que l’enfant en moi cherche encore à… Lire la suite »