Renoncer à la vengeance

Pour aller plus loin, vous pouvez lire :

Téléchargez gratuitement ce post et envoyez-le à vos amis et sur les réseaux sociaux :


 

CLIQUEZ ICI POUR VOUS ABONNER AUX COMMENTAIRES DE CET ARTICLE
Abonnement pour
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
carole
carole
4 janvier 2021 16:13

j apprecie de lire votre derniere phrase sur le ressentiment qui me rassure et me calme un peu.J ai reagit betement il y a peu de temps en envoyant balader mon psy par texto car il se trouvait la au mauvais moment.ma réaction était bien evidemment disproportionnée mais le mal est fait , charge a mOI maintenant de m excuser et de reprendre le travail therapeuthique.

carole
carole
Répondre à  Renaud Perronnet
4 janvier 2021 18:56

bien d’accord avec vous, je lui fais confiance meme si mon transfert est difficile parfois à gerer d ou mon agressivité, j’ai repris contact avec lui mais sans succes car n a pas repondu, je sais qu il gere bien son contre transfert , raison pour laquelle je sais que je peux le recontacter mais il ne me rappelle pas mais peut etre devrais je lui laisser un message

Brigitte
Brigitte
4 janvier 2021 09:23

C’est surtout que lorsqu’on engage un comportement agressif, que l’on se met en colère, ou que l’on cherche à se faire justice, notre calme intérieur est bouleversé. Il est finalement plus sain de tourner le dos aux attaques ou de partir . Le ressentiment est lié à la vengeance. Je me suis aperçue personnellement que en ignorant tout cela je me sentais sereine, et calme. Passer par dessus la susceptibilité nous protège. Les animaux réagissent souvent de cette manière. Une façon de se protéger.