Le tour de passe passe de l’abuseur

Cette réflexion vous intéresse, pour aller plus loin, lisez :

Téléchargez gratuitement ce post et envoyez-le à vos amis et sur les réseaux sociaux :


 

CLIQUEZ ICI POUR VOUS ABONNER AUX COMMENTAIRES DE CET ARTICLE
Abonnement pour
guest

3 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Sophie

Quelle force dans votre pensée, Barbara! C’est pour lire ces mots qui soignent que je suis votre fil de réflexions, Renaud Perronnet.

Barbara L

Parfois il n’y a même pas besoin de phrases d’accusation. Parfois l’adulte séduit l’enfant, se montre gentil tout d’abord, attentionné, l’enfant ne raconte pas à sa famille qui n’a aucune raison de s’inquéter (encore plus si les parents sont les abuseurs!), puis les gestes vont etre plus caressants, et si l’enfant rechigne l’adulte va l’apaiser, et progressivement l’enfant va refouler son rechignement, penser que ce n’est pas normal qu’il dise non à un adulte tellement, tellement gentil et patient et qui lui veut tellement de bien n’est-ce pas… et l’abus va avoir lieu, encore et encore, et l’enfant va même… Lire la suite »

Martine

L’inceste est monstrueux ! Celui ou celle qui subit l’inceste vit une destruction de lui même ou d elle-même.
Si, elle ne rencontre pas des personnes qui peuvent l’aider, dans son mal être, la victime, restera une personne “Aliénée ” pour le restant de sa vie.