Une réflexion au sujet de « Peut-on oublier ? »

  1. jann

    Non, on ne peut pas oublié, déjà, parce que ,on ne comprend pas ce qu’il se passe , au fond de nous , on sait que ce n’est pas bien, mais comment le dire, comment l’exprimer, quand on est une jeune enfant. On ne peut pas oublié, on ne peut que vivre avec.
    Où, alors, où alors, il faudrait une Renaissance!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *