Juger ses parents

Pour aller plus loin, vous pouvez lire :

Téléchargez gratuitement ce post et envoyez-le à vos amis et sur les réseaux sociaux :


Compteur de lectures à la date d’aujourd’hui :

513 vues


CLIQUEZ ICI POUR VOUS ABONNER AUX COMMENTAIRES DE CET ARTICLE
Abonnement pour
guest

7 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Claire

D’ailleurs, je trouverais ça utile de définir le mot maltraitance, à quel moment nous y sommes. Merci à vous

wendela

Comment s’y prendre quand on pose une limite saine pour soi de ce qu’on ne va pas tolérer, qui selon moi ne veut pas dire ne pas aimer l’enfant tel qu’il est, et que l’enfant prend cela comme un rejet.

wendela

Oui, sauf que paradoxalement, comme il prends ma limite comme du rejet, je devient a ses yeux une mère maltraitante.

Christiane

Oui, reconnaître qu’on a été maltraité permet de se dégager de la relation et de ne pas rester dans l’accusation toute sa vie. Mais comment changer les attitudes de défense – dans mon cas, fermeture sur soi et mutisme – qui étaient les seules attitudes possibles pour un enfant, comment acquérir des modes de défense plus efficaces une fois devenue adulte, quand on se fait agresser par quelqu’un d’autre. Théâtre, orthophonie, jeu de rôle ? où trouver des lieux d’apprentissage ?