Ils sont de chair et de sang !

Chaque année, des milliers de personnes meurent en Méditerranée sans témoins.

SOS MEDITERRANEE est une association qui a pour mission de sauver des vies, de protéger les personnes rescapées et de témoigner de la situation en mer et des multiples visages de la migration.

Comme l’a affirmé François Thomas, président de SOS MEDITERRANEE France, dans l’éditorial du Rapport d’activité 2023, « on ne peut que déplorer l’absence totale de débats sur la protection de la vie humaine en mer, alors que l’année 2023 a été la plus meurtrière en Méditerranée depuis 2017, avec au moins 3 105 personnes mortes ou disparues (OIM). L’UNICEF a rappelé en juillet 2023 qu’en moyenne 11 enfants meurent chaque semaine en tentant la traversée. »

Alain Damasio, écrivain et membre du Comité de soutien SOS MEDITERRANEE a pris la plume pour nous en parler :

Chères amies, chers amis,

J’ai toujours pensé que le mot « étranger » était un verbe. Pas un nom. Un verbe d’action qu’on utilise pour mettre à distance ceux qui sont pourtant comme nous, pour les éloigner de cette évidence qu’ils sont comme nous, qu’ils sont nous.

Les femmes, hommes et enfants qui tentent de traverser la Méditerranée pour aller toucher une côte plus au nord ont une tête, un tronc, des bras et des jambes, ils sont de chair et de sang, enveloppés dans une peau, cadencés par un cœur qui bat, gorgés de désirs et beaux du courage de partir. Mais nous autres, rive nord, on les « étrange ». On en fait une masse sombre, faussement nombreuse, bizarre, on les dote de mobiles inavouables, on les recule.

N’importe quel enfant devant une carte de la Méditerranée voit un lac avec des îles. Il voit aussi des pays bordant ce lac, réunis comme autour d’un feu bleu, épaule contre épaule : Mare Nostrum. Notre mer : la grecque, la marocaine, l’espagnole, la syrienne, l’algérienne, la turque, la palestinienne et la juive, la corse et la libyenne, la crétoise et la croate, l’italienne ou l’égyptienne. Et on devrait empêcher les gens d’aller d’une rive à l’autre ? Au nom de quoi ?

SOS MEDITERRANEE s’est construite sur l’évidence intemporelle du droit de la mer et du devoir d’assistance. Quand un être humain se noie, on ne lui demande pas son passeport, on le sauve. Basta. Et ce rescapé, on l’amène en lieu sûr, c’est tout. Et c’est la moindre des choses.

L’association a déjà sauvé plus de 40 000 vies. Vous mesurez ce que ça représente ? Si on vous disait : la totalité des habitants de Bayonne, de Chartres, de Lens ou de Sète va mourir — sauf qu’on peut encore les sauver, vous feriez quoi ?

En vérité, SOS MEDITERRANEE a évité plus de 40 000 morts consenties par des gens cravatés qui pensent que conjuguer le verbe étranger à l’impératif et au futur éternel, fait partie des techniques de base pour atteindre et garder le pouvoir. Refuser de sauver, et pire, bloquer ceux qui sauvent, quand on sait pertinemment ce qui se passe, est un crime. Délibéré. Un crime qu’avec un seul bateau équipé, on sait pourtant empêcher. Par milliers.

Quand certains de nos gouvernants européens, vautrés dans leur populisme, pensent que leur rôle n’est pas d’éveiller les citoyens et leurs enfants à l’empathie, même minimale, ce fondement même de l’humanité et de sa beauté, on est au-delà de la servilité et de la honte.

On peut certes en pleurer. Ou mieux, se dire que c’est à nous, citoyens, de faire le travail et donc de donner : de l’argent, du temps, du courage pour que la mer reste ce lieu où la main se tend vers la main qui coule.

Merci pour votre engagement.

Alain Damasio

 

Opération de sauvetage du 9/7/24 :

 

Une journée en mer avec l’Ocean Viking coûte 24 000 €.

 JE DONNE, ENSEMBLE, SAUVONS DES VIES 

Illustration :

L’Océan Viking est le navire d’assistance en mer utilisé par SOS Méditerranée depuis 2019. Il mesure 69,3 mètres de long pour une largeur totale de 15,5 mètres et est inscrit au registre de l’État du pavillon de la Norvège.

Pour en savoir plus sur SOS Méditerranée, cliquez ici : 


RETOUR À L’ENSEMBLE DES NOURRITURES D’IMPRESSIONS


Compteur de lectures à la date d’aujourd’hui :

267 vues

 

CLIQUEZ ICI POUR VOUS ABONNER AUX COMMENTAIRES DE CET ARTICLE
Abonnement pour
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires