Fruits du mystère

Pour aller plus loin, commencez par lire le poème de Pascale  :

Téléchargez gratuitement ce post et envoyez-le à vos amis et sur les réseaux sociaux :


Compteur de lectures à la date d’aujourd’hui :

375 vues


 

CLIQUEZ ICI POUR VOUS ABONNER AUX COMMENTAIRES DE CET ARTICLE
Abonnement pour
guest

4 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Martine

Oui, mais ces moules sont bien les moules de nos parents, il n y aurait pas eu nos parents, il n y aurait pas eu de moules, ces moules sont bien attachés au ventre de notre mère. Il n’y a aucun mystère là dedans, et ainsi va la vie, comme pour les animaux. L’important c’est d’apprendre à rompre avec le cordon ombilical.

Ekath

Oui bien sûr à la naissance c’est un acte qui nous sépare de notre mère ensuite l’allaitement nous relie à elle ensuite nos besoins, nous sommes des êtres fragiles à la naissance, nous ne marchons même pas seuls nous ne trouvons pas notre nourriture seuls, nous avons besoins de soins etc d’éducation on créé des liens forts avec nos parents nous dépendons d’eux pour vivre, notre construction est longue nous sommes imprégnés de notre milieu et couper le cordon c’est déjà fait non ? Couper le cordon c’est se nourrir seul mais pouvons nous le faire dès qu’il est rompu… Lire la suite »