2 réflexions au sujet de « Mettre à jour la haine »

  1. Barbara L

    est-ce a dire qu’il faut exprimer sa haine et sa colère, mais l’exprimer sainement et à qui de droit (pas à un bouc-émissaire ou a un souffre douleur qui n’a rien à voir dans l’affaire, qui n’est pas la cause de ces émotions mais va servir simplement de paillasson/déversoir? exprimer, c’est à dire par exemple en utilisant les méthodes de la Communication Non Violente et l’affirmation “centrée” de soi? cela demande de dompter les émotions parfois débordantes que sont la haine et la colère (fureur), bien peu de gens y arrivent je crois… et puis sans doute ne faudrait il jamais en arriver à ces extrêmes, pour commencer!

    Répondre
  2. valou

    C’est etrange, mais je crois m’etre libérée de ça, pendant ma grossesse, je n’avais “plus le temps” pour ronger mon frein, et je disais les choses comme elles venaient , et ça me faisait un bien fou car pas de refoulement, ni de pensées torturées pendant des jours. Ma franchise n’est pas nouvelle, mais la différence c’est que j’ai cessé de prendre des gants avec des personnes qui ne le méritent pas, voir qui se moquent totalement de l’impact de leur propre violence envers vous. Du coup desormais, mes réponses sont immédiates, et même si je peux me sentir “mechante” sur le moment, après coup je constate que c’est vraiment un mal pour un bien et surtout c’est justifié. La conséquence est que ceux qui ne méritent pas ma colère ne la subissent plus, fin des ricochets.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *